22 Août 2018

Tanzanie: L'ONG IRRI dénonce des pressions pour le retour des réfugiés burundais

Après trois ans de crise politique au Burundi, la Tanzanie est devenue le pays d'Afrique qui abrite la grande majorité des quelque 400 000 réfugiés burundais en exil. Les autres se répartissent entre la République démocratique du Congo (RDC), le Rwanda et l'Ouganda.

L'ONG International Refugee Rights Initiative (IRRI) dénonce les pressions exercées notamment par le pouvoir tanzanien sur ces réfugiés burundais pour qu'ils s'inscrivent sur les listes de retour vers leur pays d'origine.

L'un de ses responsables, Thijs Van Laer, dénonce les restrictions mises en place par les autorités pour limiter l'activité économique, qui s'ajoutent à d'autres mesures.

Quand des réfugiés burundais sont attrapés en-dehors des camps, ils sont arrêtés et souvent battus par des agents tanzaniens.

Tanzanie

RSF demande des explications aux autorités tanzaniennes après la brève arrestation de deux défenseurs de la liberté de la presse.

Deux responsables du Comité pour la protection des journalistes (CPJ) en mission en Tanzanie ont… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.