23 Août 2018

Burkina Faso: L'attaque d'un poste de douane dans le sud-ouest fait un mort

Photo: wikipedia
Poste de Douanes de Batié

Au Burkina Faso, un douanier a été tué dans la nuit du mardi au mercredi 22 août dans l'attaque d'un poste à Batié, dans le sud-ouest du Burkina Faso. Les agresseurs, qui ont réussi à prendre la fuite, ont détruit le poste et incendié les motos de service des douaniers. La situation sécuritaire s'est dégradée au Burkina Faso depuis avril 2015, avec des attaques régulières contre des cibles civiles, paramilitaires et militaires.

Les agresseurs sont arrivés dans la nuit et ont ouvert le feu sur le poste de douane. Un douanier a été tué au cours des échanges de tirs. Selon les habitants joints sur place, les tirs nourris puis sporadiques ont été entendus pendant plusieurs heures au niveau du poste de douane.

Un « renfort de militaires » venu de Gaoua, à une soixantaine de kilomètres de Batié, a permis de mettre « en déroute les assaillants » selon un officier.

Les motocyclettes ont été brulées, le poste saccagé et des armes emportées par les assaillants. Les populations qui n'avaient jamais vécu une telle situation ont limité leurs mouvements au lendemain de l'attaque.

Dans un communiqué, le gouvernement annonce qu'une mission de ratissage est en cours et invite les populations à collaborer avec les forces de défense et de sécurité en appelant des numéros mis à leur disposition pour fournir toute information qui permettrait de retrouver les traces de présumés « terroristes ».

C'est la deuxième attaque contre les forces de sécurité en moins d'une semaine au Burkina Faso. Vendredi dernier, deux civils avaient trouvé la mort quand des individus armés avaient attaqué le véhicule d'une société minière escortée par une équipe de la police nationale dans une autre localité.

En savoir plus

Batié - Le poste de douane attaqué, un douanier de garde tué

Selon nos confrères de Radio Oméga, des tirs nourris puis sporadiques ont été entendus dans… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.