21 Août 2018

Congo-Brazzaville: Coopération - Brazzaville et Bangui entendent raffermir leurs relations

Le président de la République centrafricaine (RCA), Faustin Archange Touadera, a séjourné du 20 au 21 août à Oyo, dans le département de la Cuvette, où il s'est entretenu en tête-à-tête avec son homologue congolais, Denis Sassou N'Guesso. Les deux chefs d'Etat ont convenu de renforcer leurs relations d'amitié, de fraternité et de coopération.

Denis Sassou N'Guesso et Faustin Archange Touadera ont eu un large échange de vues sur les questions bilatérales, régionales et internationales, et se sont réjouis de l'excellence de leurs relations de coopération.

Selon le communiqué de presse publié à l'issue de cette visite, le chef de l'Etat congolais a salué les efforts déployés par son homologue centrafricain dans le cadre de la sécurisation, de la stabilisation et de la réconciliation nationale. Il l'a encouragé à poursuivre ces efforts en faveur de la paix, de la démocratie, du redressement économique et de la cohésion sociale.

De son côté, le président Touadera a salué l'engagement de son homologue congolais dans la recherche d'une paix durable en RCA ainsi que son action en faveur de la résolution des crises prévalant dans la région des Grands Lacs.

Les deux chefs d'Etat ont exprimé leur préoccupation face aux situations au Sud-Soudan, en Somalie et en Libye tout en exhortant les acteurs impliqués dans ces crises à privilégier le dialogue pour garantir la paix et la stabilité. Ils ont également salué les progrès réalisés dans le règlement du conflit entre l'Ethiopie et l'Erythrée.

Les deux personnalités ont exprimé leur foi et leur engagement dans la mise en œuvre de l'Agenda 2063 de l'Union africaine (UA) et souligné l'importance de l'intégration régionale dans la réalisation des objectifs de développement du continent.

Elles ont salué les conclusions du sommet des chefs d'Etat de l'UA, tenu du 1er au 2 juillet dernier à Nouakchott, en Mauritanie.

Les deux présidents ont réitéré l'appel lancé à l'UA par les chefs d'Etat de la Cédéao et de la CEEAC, en vue de rechercher avec les Nations unies les moyens de lever l'embargo imposé au gouvernement légitime de la RCA.

En effet, les chefs d'Etat de ces deux communautés régionales s'étaient retrouvés le 30 juillet dernier à Lomé, au Togo, dans le cadre d'un sommet conjoint sur la paix, la sécurité, la stabilité et la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme.

Par ailleurs, les présidents congolais et centrafricain ont lancé un appel à la communauté internationale et aux pays africains d'apporter leur soutien à l'initiative africaine de la paix en RCA. Ils se sont inclinés devant la mémoire de l'ancien secrétaire général des Nations unies et Prix Nobel de la paix, Kofi Annan, décédé le 18 août.

Notons que le président Touadera s'est recueilli sur la tombe de l'ex-première dame du Gabon et fille aînée du chef de l'Etat congolais, Edith Lucie Bongo Ondimba. Son séjour à Oyo a aussi été marqué par la visite des activités économiques et agropastorales, notamment l'usine de fabrication de lait et de fromage ainsi que les fermes de Kila I et II, l'élevage d'autruches et l'abattoir de Mbobo.

Congo-Brazzaville

Journée internationale de l'enfance - Les autorités de la ville côtière rassurent les enfants de leur soutien

Le Samu social Pointe-Noire, point focal du réseau des intervenants dans le phénomène des enfants… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.