26 Août 2018

Angola: Le MPLA encourage l'aide financière du FMI en faveur de l'Angola

Photo: Photo: Clemente dos Santos
Une vue de Luanda , la capitale de l'Angola

Luanda — Le MPLA a recommandé à l'Exécutif de rejoindre le programme d'assistance financière du Fonds monétaire international (FMI) et appelle à la rigueur dans la prises des mesures recommandées, selon le secrétaire général du parti, António Paulo Kassoma.

Le dirigeant politique s'exprimait samedi à Luanda lors de la présentation aux dirigeants et militants du MPLA du Plan de développement national (PDN) 2018-2022.

Il appelle à la mise en place de priorités strictement nécessaires et essentielles, en évitant la dispersion des efforts visant le bien-être de la population. Pour Paulo Kassoma, «dans cette nouvelle étape, l'Angola devrait prendre en considération les relations avec le FMI comme une opportunité et non comme une menace » et que l'accord pourrait galvaniser les autres institutions à fournir des fonds et contribuer à accélérer la diversification de l'économie.

Il suggère également que dans les négociations avec le FMI, le pays maintienne un cadre d'autonomie et de décision politico-stratégique, en recherchant des alternatives de financement, tout en préservant la souveraineté dans la définition des politiques économiques. Le dirigeant politique souhaite que cette coopération contribue également à rembourser la dette publique intérieure afin de protéger la classe entrepreneuriale.

Il estime que l'absence d'accord avec le FMI peut créer des risques plus importants dans le contexte économique et financier actuel qui sévit dans le pays. Il explique que la demande d'assistance financière au FMI vise à soutenir un ensemble de politiques visant à accélérer la diversification de l'économie, à protéger la stabilité macroéconomique, la supervision bancaire et à lutter contre le blanchiment de capitaux. Le secrétaire général du MPLA propose des éclaircissements à la société pour une meilleure compréhension de cette nouvelle phase de relations avec le FMI, ce qui, pour lui, vise à préserver l'équilibre entre les objectifs économiques et l'agenda social du MPLA, élément d'identité de son idéologie politique.

En savoir plus

Le plan de développement jusqu'en 2022 prévoit une croissance de 3%

Le Plan de développement national (PDN) 2018-2022, présenté samedi à Luanda aux militants du… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.