Burkina Faso: Le président du Faso à Pékin pour la relance et le renforcement des relations bilatérales

Photo: Le Pays
Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, entame aujourd’hui et ce, jusqu’au 2 septembre, une visite d’Etat en République de Chine.

C'est la première visite d'Etat du président du Faso en Chine depuis la reprise des relations diplomatiques entre les deux pays, le 26 mai dernier.

Au cours de la visite d'Etat, le président Roch Marc Christian Kaboré et son homologue chinois XI Jinping échangeront autour des sujets d'intérêt commun.

Dans l'agenda du séjour du président du Faso en Chine, il est inscrit, entre autres, le dépôt de gerbes de fleurs au monument des héros du Peuple à la place Tiananmen, et un cérémonial d'accueil au grand Palais du Peuple, où Roch Marc Christian Kaboré et son épouse seront reçus par le Président XI Jinping.

La délégation visitera, durant son séjour, la grande muraille de Chine et va procéder à l'inauguration de l'Ambassade du Burkina Faso à Pékin. Des visites d'entreprises emblématiques et des rencontres économiques de haut niveau vont également ponctuer le séjour.

De nombreux hommes d'affaires et opérateurs économiques burkinabè seront également du voyage, par le truchement de la Chambre de Commerce du Burkina Faso.

A noter que le Président du Faso échangera, dès son arrivée à Pékin dans l'après- midi du 30 août, avec les Burkinabè vivant en Chine, dont de nombreux étudiants.

Après la visite d'Etat, la délégation burkinabè conduite par le président Roch Marc Christian Kaboré prendra part au 3e Sommet du Forum sur la coopération Sino-africaine (FCSA) qui se tiendra à Pékin du 02 au 04 septembre 2018.

Avec ses pairs, le président du Faso va plaider en faveur du renforcement de la solidarité et de la coopération entre la Chine et l'Afrique. Ce forum fixera les nouvelles orientations qui régiront les relations sino-africaines.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.