Afrique: Accès à l'eau potable - 570 millions d'enfants dans le monde privés de la ressource

Un enfant à la recherche d'eau

L'évaluation a été réalisée pour la toute première fois au niveau international par l'Organisation mondiale de la santé et le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef), dans un rapport rendu public le 28 août.

Le texte met en garde que le phénomène affecte les jeunes enfants à un moment important de leur vie, notamment durant « leur développement cognitif, physique et leur croissance ».

Il s'intéresse aussi aux installations sanitaires à l'école et révèle que six cent vingt millions d'enfants dans le monde n'ont pas également accès à des toilettes décentes à l'école, tandis que neuf cents millions ne peuvent pas se laver les mains correctement.

« Près de la moitié des écoles, soit 47% ne fournit pas de savon aux enfants », déplore le rapport, soulignant que les enfants de la maternelle ou du primaire ont moins souvent accès à l'eau potable et toilettes que les élèves du secondaire. Les chercheurs notent que les diarrhées provoquées par l'eau sale et les mauvaises conditions des toilettes tuent un enfant de moins de 5 ans toutes les deux minutes.

Les auteurs de l'étude plaident pour que tout soit fait de manière qu'il y ait des installations sanitaires adéquates dans les écoles, en particulier pour les jeunes filles. Ce qui leur permettrait d'assister au cours et de mener à terme leur éducation si ces installations sont effectivement disponibles.

Notons pour rappel que l'un des Objectifs de développement durable des Nations unies est d'assurer à tout le monde un accès à l'eau décente et à des installations sanitaires appropriées d'ici à 2030. C'est dire que tous les ménages, écoles, installations de santé et lieu de travail devraient être équipés d'infrastructures sanitaires et d'approvisionnement en eau décente à cette date buttoir.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.