Burkina Faso: Chine - Tapis rouge pour Roch Marc Christian Kaboré

Photo: Le Pays
Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, entame aujourd’hui et ce, jusqu’au 2 septembre, une visite d’Etat en République de Chine.

Pour une première, après le rétablissement des relations entre la Chine et le Burkina Faso, le numéro 1 Chinois va réserver à son hôte un accueil à la dimension des espérances placées sur le new deal entre Pékin et Ouaga.

Tout un symbole: Roch Marc Christian Kaboré sera escorté par une dizaine de motards, aura droit aux honneurs militaires au Grand Palais du Peuple.

Dans l'agenda du chef de l'Etat burkinabè figurent en bonne place une cérémonie de dépôt de gerbes au Monument des héros du peuple à la place Tienanmen, un banquet dressé par les plus grands chefs du pays, des séances de travail avec le Chef de l'exécutif et le Premier ministre chinois, la visite de la Grande Muraille ... autant de temps forts qui symbolisent une visite d'Etat.

Le riche programme présidentiel prévoit également des visites de grandes entreprises chinoises, ainsi que des entretiens avec les patrons d'Eximbank China et China Development Bank.

La signature de l'accord cadre qui va régir les relations entre les deux pays devrait intervenir pendant cette visite d'Etat.

Il est prévu que le président du Faso participe à son premier sommet Chine-Afrique aux côtés d'une quarantaine de Chefs d'Etats Africains.

Roch Marc Christian Kaboré rencontrera la communauté Burkinabè de Pékin puis se rendra à Shanghai.

Il est à noter qu'une forte délégation -une cinquantaine- d'hommes d'Affaires Burkinabè participera au Forum d'Affaires entre entrepreneurs chinois et africains

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.