30 Août 2018

Congo-Kinshasa: «Théologie pratique» à l'UCST / Campus de Matadi - Le Rév. Massamba démontre la nécessité pour la pastorale de réformer la société

Le Cours d'introduction à la Théologie pratique enseigné dernièrement aux étudiants de 1er Graduat et de 1er Licence de l'Université Centrale des Sciences et Technologie au Congo (UCST/Matadi) avait pour objectif principal de susciter un regain d'intérêt aux apprenants en Théologie et Mission de cette institution basée à Matadi dans le Kongo Central.

Pour leur permettre de se lancer dans la recherche théologique, ils ont été fixés sur les contours et le contenu de la théologie pratique qui puissent orienter leurs réflexions dans ce domaine. Le professeur MassambaDiabikulu, pasteur de surcroît, a rappelé aux étudiants que la Théologie pratique demeure une discipline très importante pour la vie de l'église mais aussi pour la société.

Cette discipline qui, autrefois était négligée par les leaders des églises et certains théologiens, refait surface avec les récents récits et publications de quelques auteurs. Faire acquérir des connaissances aux étudiants en Théologie et Mission de l'UCST/Matadi, en vue de les aider à se lancer dans la même recherche que les autres et ainsi contribuer à la transformation de l'image de l'église et de la société, et en même temps améliorer l'exercice pastoral, est le souci qu'animent les responsables académiques de cette alma mater. « Notre pastorale doit s'employer à réformer la mentalité de la société en contextualisant son message. Il faut faire vivre l'évangile par rapport à notre propre culture... Les africains avaient pris conscience pour commencer à se regrouper en vue d'émettre leurs avis pour étudier des questions pratiques sur la pastorale », dixit le prof Massamba.

A travers l'introduction de ce cours, les contours de la Théologie pratique ont été donnés et fixés aux étudiants. La Théologie pratique, en plus d'être une discipline, est aussi un département. L'enseignant a indiqué qu'il y a aussi d'autres cours tels que la Limnologie, la Liturgie, la Psychologie pastorale, la Psychothérapie... , qui sont des disciplines au sein de la Théologie pratique lesquelles disciplines sont aussi étudiés en appui avec les autres disciplines de la théologie telles que la Théologie historique, la Théologie systématique et dogmatique, la Théologie exégétique et elle-même la Théologie pratique qui, dans ce sens, constitue la couronne de la théologie, parce qu'en fait, elle reçoit toutes ces disciplines.

Aujourd'hui, tant des défis interpellent la Théologie pastorale avec l'occultisme et autres mouvements de théologie d'expression africaine ou congolaise dans la province du Kongo Central. C'est le cas des mouvements BDK, DKB, Tata Wonda, ACK... , qui gagnent de plus en plus du terrain. Que faire alors? Il faudra pour le théologien un discours pastoral qui soit crédible, convainquant, pour reconquérir toutes ces âmes détournées. Question par exemple de travailler dans l'unité, de conjuguer ensemble les efforts pour plus d'actions évangéliques en créant le dialogue interreligieux.

Parlant de la Théologie pratique comme discipline théologique, le prof Massamba a laissé entendre que c'est une question liée à la Cure d'Ame, à l'enseignement, à l'administration de la paroisse, à l'organisation de baptême, à la conduite du comité paroissiale, à la conduite de la sainte cène, aux activités du pasteur... Ainsi, le fonctionnement de l'église intéresse la Théologie pratique.

L'église doit fonctionner selon les normes pour influencer la société. La Théologie pratique doit s'inspirer du lieu et du contexte dans lequel on se trouve. Par exemple, tenir compte des facteurs de sorcellerie, du fétichisme, etc. Réfléchir sur ce que l'église peut faire en partant du contexte pour essayer d'adapter la pastorale de l'église à travers le pays.

Pour le prof Massamba, l'action du ministère pastorale à laquelle prépare la Théologie pratique est non seulement pour enseigner mais pour édifier l'église. Question de préparer celle-ci pour le royaume. La Théologie pratique est vue comme un tensiomètre pour mesurer la santé spirituelle de l'église, c'est-à-dire, une tentative de la réformation et de restructuration de la pensée d'organisation et de la mission de l'église.

En définitive, ce théologien a conclu son cours en disant que la Théologie pratique est à la fois un exercice rigoureux de lecture et de compréhension des textes bibliques. Elle est une analyse critique des situations existentielles des hommes et des femmes, des pasteurs et théologiens y compris, des comportements des individus dans tous les sphères de la vie (économique, sociologique, psychique, culturelle, politique) en vue d'un éclairage de l'évangile de Jésus-Christ pour le salut de tous.

La Théologie pratique est aussi une tentative de recherche de solutions aux problèmes humains à la lumière de la vérité révélée dans les saintes écritures. Elle est rédemptrice parce qu'elle s'adresse au peuple et élabore ses symboles de libération selon les temps et le contexte du peuple à la lumière de l'évangile. Cette science devient donc une discipline théorique où la théologie est mise en application pour répondre aux problèmes existentiels de l'être humain, de l'église et de la communauté dans le contexte des angoisses et aspirations personnelles et collectives du moment.

Elle met l'être humain au centre de ses préoccupations pour qu'il apprenne à se tenir débout et tenir tête devant les défis de la mondialisation, de dépendance, de croissance, de créativité. Son parcours historique doit devenir un outil scientifique qui puisse faciliter l'interprétation de sa situation à la lumière des écritures saintes.

Somme toute, la Théologie pratique doit s'atteler à libérer l'homme de la peur ; elle doit s'efforcer à défendre les droits humains. D'où son discours doit être analytique, critique et qui propose des solutions bien réfléchies à la lumière de la vérité que nous offre les sciences actuelles.

L'Université Centrale des Sciences et Technologie au Congo a comme Recteur, le Rév-Docteur Emmanuel GilanguGitombe de Kinshasa où se trouve basée la direction générale. Le Centre de Matadi est quant à lui supervisé par un Secrétaire général académique en la personne du Rév. Angelo Mayambula, vice-président provincial de l'Eglise du Christ au Congo (ECC/Kongo Central). Les nombreux étudiants qui se bousculent au portillon de cette institution d'enseignement universitaire sont pour la plupart des pasteurs d'églises dont la formation en Théologie et Mission devient une nécessité au regard de lourdes responsabilités vis-à-vis des fidèles, assoiffés eux aussi d'approfondir leurs connaissances bibliques sur plusieurs points brûlants de l'heure.

Congo-Kinshasa

Division de l'opposition - Pourquoi l'accord de Genève est-il mort-né?

Il aura vécu un peu moins de 24 heures. L'accord de Genève, qui pour la première fois dans… Plus »

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.