1 Septembre 2018

Congo-Brazzaville: Le week-end des Diables rouges et des Congolais de la diaspora en France

Après Durel Avounou la semaine dernière, c'est au tour de Dylan Saint-Louis de se rappeler au bon souvenir du sélectionneur national : l'international congolais, non convoqué par Valdo pour affronter le Zimbabwe, a été l'artisan principal du succès du Paris FC face à Troyes (2-0).

Malgré des envies de départ annoncées depuis le début du mercato, l'ancien Stéphanois était bien titulaire ce vendredi soir, balayant ses envies d'ailleurs.

Aligné sur le côté droit de l'attaque, Saint-Louis fut un poison constant face à la défense troyenne. Certes l'Estac affiche un niveau assez consternant et se traîne en fond de classement, mais l'international congolais n'en a pas moins fourni une belle prestation.

Toujours bien placé, combatif et à l'aise techniquement, il se montre dangereux dès la 3e minute, avant d'amener l'ouverture du score à la 14e : une percée côté droit et un centre pour Lopez qui remet au Brésilien Azevedo (1-0).

Saint-Louis et le Brésilien échangent régulièrement de côté, et c'est de la gauche que le Congolais mène ensuite le contre à la 36e. Mais son tir termine dans le petit filet.

C'est encore de la gauche qu'il surgit sur un centre de Rufli à la 54e : si Samassa s'interpose sur la première tentative, le deuxième essai sera le bon. Le cuir termine sa course au fond des filets et le Paris FC mène 2-0.

Sorti à la 64e, Saint-Louis n'aura croisé Warren Tchimbembé que 5 minutes. Lancé au sein d'une équipe troyenne dépassée, le natif de Pontoise n'aura pas réussi à se mettre en évidence malgré sa mobilité sur le front de l'attaque. Randi Goteni, lui, est resté sur le banc.

Nancy n'en finit plus de couler : les Lorrains sont battus à Châteauroux 0-1. Seul Congolais présent sur la feuille de match, Mons Bassouamina a joué toute la rencontre.

Badila est à l'infirmerie tandis que Mabella et Maboulou n'étaient pas convoqués.

Le Havre bat Orléans 3-1. Durel Avounou, titulaire, a été remplacé à la 54e, alors que les Normands menaient 2-0.

Dans les rangs du HAC, Bevic Moussiti Oko était aligné en pointe : une frappe hors cadre à la 14e et un bon centre à la 46e avant d'être remplacé à la 60e.

Fernand Mayembo et Alan Dzabana n'étaient pas retenus pour ce match.

Sans Brunallerge Etou, non convoqué, Béziers chute à Sochaux (0-1).

Eden Massouema était suspendu lors du naufrage de Valenciennes face à Clermont (0-4).

Au classement, le Paris FC est 6e avec 11 points, devançant Le Havre, 8e avec 2 longueurs de retard. Valenciennes et Béziers sont 12e et 14e avec respectivement 8 et 6 points.

Tout en bas, Troyes est 19e avec 3 points, tandis que Nancy ferme toujours la marche avec un zéro pointé.

Congo-Brazzaville

Malgré les progrès réalisés, toujours pas d'aide du FMI

Une délégation du Fonds monétaire international est repartie de Brazzaville sans annoncer d'accord… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.