1 Septembre 2018

Congo-Brazzaville: Contentieux sportif - L'affaire DGSP-Fécohand renvoyée au 14 septembre

L'audience prévue le 31 août, à la Chambre de conciliation et d'arbitrage du sport, n'a plus eu lieu. « L'audience a été renvoyée au 14 septembre 2018, parce que la partie adverse, notamment la Fédération congolaise de handball (Fécohand) ne s'est pas présentée.

Elle a reçu notre requête introductive d'instance et le bordereau de pièces qui l'accompagnent. Notre requête demandant l'annulation pure et simple des décisions rendues à l'encontre de l'équipe de handball DGSP senior dames handball », a indiqué Me Ibouanga, avocat de DGSP, ajoutant: « Je tiens à vous rappeler qu'à la date du 14 septembre 2018, nous allons passer au crible toutes les irrégularités et illégalités que nous avons constatées dans les décisions sanctionnant la DGSP ».

En rappel, le bureau exécutif de la Fécohand a prononcé des sanctions à l'encontre de l'équipe seniors dames de la DGSP pour son refus de disputer la finale de la 49e édition du championnat national face à Abo-Sport, le 5 août.

Donnant lecture des décisions y relatives, le secrétaire général de la fédération, Bernard Mangota, a indiqué que la DGSP est disqualifiée du championnat national et perd le classement réalisé. Le club paiera une amende de cinq cent mille FCFA. L'entraîneur de l'équipe sanctionnée, Célestin Mpoua, a été suspendu pour une année.

Se sentant lésée par les sanctions de la Fécohand, la DGSP avait saisi le tribunal national du sport. Il faut attendre l'audience du 14 septembre pour en savoir plus.

Congo-Brazzaville

Lutte contre la trypanosomiase - INRB désigné premier centre collaborateur de l'OMS en RDC

L'agence onusienne vient de designer l'Institut national de recherche biomédicale (INRB) de Kinshasa comme… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.