1 Septembre 2018

Tunisie: La chanson tunisienne est orpheline de la voix, du chant de Hassen Dahmani

Hassen Dahmani était tout cela à la fois, mais il préférait la discrétion: nous ne mesurons, hélas, sa perte qu'aujourd'hui.

La chanson tunisienne est orpheline de la voix, du chant de Hassen Dahmani : ce manque nous pèsera tous et pour longtemps. Mais il nous manquera aussi, qu'il n'ait pu compléter une œuvre.

Qu'il n'ait pu tracer complètement son sillon. Le répertoire qu'il nous laisse est sérieux, savoureux, bien écrit, bien composé, mais peu «prodigue».

Le tempérament peut-être, l'exigence assurément,la patience encore (autre forme de discrétion). Lotfi Bouchnaq nous rapportait hier que quatre titres l'attendaient ces derniers jours en studio. Il était formel : « Personne ne les chantera comme lui ».

Le meilleur, maintenant : c'était le plus aimable et le plus paisible des artistes. Jamais de querelles, jamais un mot de plus. Dans le mileu de la chanson les cœurs purs sont si rares. «Quasi» introuvables. Dieu vous bénisse Hassen Dahmani, vous l'étiez une vie durant.

Tunisie

Egypte-Tunisie, leadership en jeu

C'est un classique du football africain. L'Egypte, sept fois sacrée en 23 participations, et la Tunisie,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.