2 Septembre 2018

Libye: Abdelmounem Boussafita fait le deuil à la gloriole du Grand guide Mouammar Khadafi

Abdelmounen BOUSSAFITA gronde et garde l'espoir de réunifier les Libyens autour de l'essentiel afin de sortir du bourbier actuel.

Le Président Directeur Général du Centre International Stratégique pour les Affaires Africaines (CISAA), le libyen Abdelmounem BOUSSAFITA, a écrit à Confidentiel Afrique pour partager la peine avec tous les dignes fils de la Libye.

Le 1er septembre 1969 est un jour de fête pour beaucoup de Libyens. Cette date représente le jour de la prise de pouvoir du Colonel Mouammar KADHAFI. Et on peut voir que même au Canada, nombre de Libyens, européens, américains et russes font la fête ce 1er septembre 2018 pour commémorer KADAFI. Et pendant ce temps-là, le peuple subit la guerre en Libye.

On remercie tous les Chefs d'Etat Africains qui ont reçu plusieurs délégations libyennes pour expliquer la situation interne en Libye, qui a été un cafouillage d'informations qui représente pas la réalité de la vie en Libye et du peuple libyen. Car la plupart de ces délégations sont là pour servir leurs intérêts personnels sous couvert des dirigeants actuels qui sont plus que fragiles et qui n'ont aucune légitimité et acceptation face au peuple.

Si je parle du Colonel Khadafi, c'est un vrai panafricain et il n'a jamais volé l'argent de la Libye et la preuve est dans la déclaration du directeur de la CNT, Moustapha Abdel Jalil.

Tripoli aujourd'hui est sous un couvre-feu et le peuple sort du pays pour la Tunisie et je remercie le peuple tunisien qui a toujours sut nous accueillir depuis le début de la crise et la guerre entre les quartiers aujourd'hui. Appel du secrétaire des nations unis n'a rien changé et rien ne se calme et Mr Fayez el sarraj est en chine pour le sommet chine-Afrique leurs objectifs étant une photo souvenir et c'est dommage vis à vie de tous les dirigeants là-bas. Quand un pays est en crise comme en Libye les dirigeant ne participent pas à ce genre sommet car c'est honteux. On prie pour la paix et la stabilité.

Khadafi en compagnie de Jacob Zuma, Denis Sassou, Mohamed Abdel Aziz en 2011

Khadafi en compagnie de Abdoulaye WADE

Le Président Macky SALL en compagnie du lobbyiste libyen Abdelmounem BOUSSAFITA

Libye

L'Allemagne offre 2,5 millions d'euros au Fonds de stabilisation pour la Libye

L'Allemagne a débloqué 2,5 millions d'euros (2,8 millions de dollars) pour le Fonds de stabilisation pour… Plus »

Copyright © 2018 Confidentiel Afrique. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.