3 Septembre 2018

Madagascar: Examen du Bepc - Plus de 300 000 candidatsMiangaly Ralitera

Jour J. Les candidats inscrits à l'examen du BEPC n'ont pas à s'en faire. Tout est prêt pour la tenue des épreuves, qui débutent ce jour et se terminent jeudi.

Les sujets d'examen sont arrivés à bon port, depuis une semaine. La grande majorité du personnel de l'éducation, désignée pour assurer la surveillance, le secrétariat, la coordination et la correction de l'examen ont été présents aux réunions préliminaires, ce qui prouve qu'ils acceptent d'y participer.

La fin de la grève des enseignants et leur détermination à participer au bon déroulement de l'examen, annoncées par leurs meneurs, devraient, en outre, rassurer les candidats. Le ministère de l'Education nationale, par ailleurs, garantit la sécurisation au niveau des centres d'examen, grâce à l'appui des éléments de forces de l'ordre.

L'épreuve de Malagasy ouvre le bal, ce matin, suivi par les Sciences de la vie et de la terre, l'après-midi. Demain matin, les candidats traiteront les sujets de Mathématiques, et de Français, l'après-midi. Mercredi, l'Histoire-Géographie et la Physique-Chimie seront au menu. L'examen s'achèvera, jeudi, avec la langue vivante.

Peuvent vous intéresser

Vie d'entreprise - Les marques collectives à développer

Madagascar

Des comptes de campagne difficiles à vérifier

Les autorités malgaches se sont félicitées en début de mois de la mise en place d'une… Plus »

Copyright © 2018 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.