Burkina Faso: Chine/Burkina - Des engagements pour l'avenir

Photo: #FOCAC2018
Forum Chine-Afrique 2018 avec la participation de 48 chefs d’Etats et de gouvernements africains.
2 Septembre 2018

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a eu, le vendredi 31 août 2018 à Pékin, une séance de travail avec son homologue chinois, XI Jinping. Cette rencontre, élargie à leurs collaborateurs, s'est soldée par la signature de plusieurs accords portant sur divers domaines, dont l'économie et la santé.

La visite d'Etat du chef de l'Etat, Roch Marc Christian Kaboré en Chine a produit des résultats concrets, le vendredi 31 août 2018, à l'issue de la séance de travail avec son homologue chinois, XI Jinping. Cette rencontre historique et riche d'enseignements, ouverte aux collaborateurs des deux dirigeants, a été sanctionnée par la signature de divers accords.

Il s'agit du cadre de coopération globale 2018-2020, de l'accord sur l'exemption mutuelle de visa pour les détenteurs de passeports diplomatiques, de service et d'affaires publiques, de l'accord de coopération économique, de l'échange de lettres sur les missions de faisabilité de l'hôpital de Bobo-Dioulasso et la réhabilitation de l'hôpital de Koudougou et d'un mémorandum d'entente sur la coopération agricole.

Les documents y afférents ont été paraphés, dans l'intérêt du peuple burkinabè, par les ministres des Affaires étrangères et de la Coopération régionale, Alpha Barry, en charge des finances, Rosine Coulibaly, et de l'agriculture, Jacob Ouédraogo.

A l'entame des travaux, le président chinois a exprimé sa joie de voir le Burkina Faso réintégrer le cercle des amis de son pays à travers le monde.

Pour sa part, le président du Faso a souligné l'intérêt du Burkina de renouer avec «un pays avec lequel il a partagé de grands moments dans son évolution historique, politique et diplomatique ».

Avant cette séance de travail, Roch Marc Christian Kaboré et son épouse, ont été reçus, dans la pure tradition chinoise, au grand palais du Peuple, par son homologue XI Jinping et madame.

Ce cérémonial, gage de haute considération, visait à saluer les retrouvailles entre Ouagadougou et Pékin, qui ont repris leur coopération, le 26 mai 2018, après plus de deux décennies de rupture au profit de Taiwan.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.