3 Septembre 2018

Tunisie: Le pays a encore besoin de consensus (Rached Ghannouchi)

Tunis — La Tunisie a encore besoin de consensus comme les évènements le confirment, a déclaré le président du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi.

Il s'exprimait à l'issue de sa rencontre, lundi, au Palais de Carthage, avec le président de la République, Béji Caid Essebsi pour tenter, selon ses dires d'obtenir une nouvelle chance pour relancer ce processus.

Dans une déclaration publiée sur sa page facebook, Ghannouchi dit avoir insisté, lors de l'entretien, sur l'importance de cette démarche, à l'origine de la réussite de l'expérience tunisienne.

Selon le président du parti Ennahdha, les perspectives de croissance et de réussite en Tunisie sont grandes, insistant sur le consensus entre les différentes parties politiques.

Rached Ghannouchi considère qu'il existe une opportunité à saisir et qui consiste à activer les 63 points convenus dans le cadre Document Carthage 2, en amenant le gouvernement à respecter cet accord et en relançant l'initiative sous la présidence de Béji Caid Essebsi.

L'entretien a porté sur la situation générale du pays, ainsi que sur la suspension des négociations engagées dans le cadre du Document de Carthage 2.

Fin mai dernier, le président de la République a décidé la suspension de ces négociations, en raison d'un différend concernant le 64e et dernier point de cet accord relatif au remaniement ministériel, s'agissant, notamment, du maintien ou du départ de Youssef Chahed.

Tunisie

Egypte-Tunisie, leadership en jeu

C'est un classique du football africain. L'Egypte, sept fois sacrée en 23 participations, et la Tunisie,… Plus »

Copyright © 2018 Tunis Afrique Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.