3 Septembre 2018

Angola: L'INEJ forme plus de 100 magistrats

Luanda — Les conseillers des Cours Constitutionnelle et Suprême et du bureau du procureur général ont commencé lundi des cours de magistrats judiciaires et du Ministère Public à l?Institut national d'études judiciaires (INEJ), dans le cadre de la réforme judiciaire.

Au total, 110 citoyens, y compris les auditeurs, qui dans les modules précédents, n'ont pas obtenu des résultats satisfaisants, fréquentent cette année des cours susmentionnées d'une durée de 12 mois, divisés en six mois pour la période de cours et le reste pour les stages d'initiation.

En marge de la cérémonie d'ouverture de la formation, le ministre de la Justice et des Droits de l'Homme, Francisco Queiroz, a considéré le facteur humain comme l'élément le plus important pour la concrétisation des cours d'appel et des tribunaux de district.

Le gouvernant estime que le cours complète les efforts de la réforme de la justice et du droit.

Pour lui, le calendrier de la création des cours d'appel suit l'horizon temporal de la mise en œuvre des élections municipales, prévues pour 2020, selon la recommandation du Conseil de la République, lors de la session de mars dernier.

La directrice de l'INEJ, Luzia Sebastião, a assisté à la cérémonie, qualifiant le cours de "spécial" pour la qualité des participants et pour les critères d'entrée.

L'Institut national d'études judiciaires (INEJ), une institution dédiée à la formation technique et professionnelle des huissiers de justice, a formé de 2002 à 2017, 762 magistrats, judiciaires comme du Ministère Public.

Angola

Expulsés d'Angola, des Congolais plongés dans la misère au Kwango

Depuis le mois d'octobre 2018, des milliers des Congolais, de l'Angola manu militari, atterrissent sans défense,… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.