3 Septembre 2018

Angola: Un accord sur la chronologie des médias pourrait être signé jeudi

Paris — Un accord modernisant la "chronologie des médias", c'est-à-dire les durées d'exploitation des films entre salles, DVD, télévision, et streaming, pourrait être signé ce jeudi entre les organisations professionnelles, après des années de discussions, a annoncé lundi le ministère de la Culture,lit-on sur France 24.

La ministre Françoise Nyssen a reçu ce lundi les représentants des principales organisations concernées, pour les pousser à s'entendre, en leur donnant jusqu'à ce jeudi pour valider un projet d'accord qui leur a été remis vendredi.

"On espère" qu'un accord entérinant ces propositions sera signé jeudi, a indiqué l'entourage de la ministre, faisant état d'un soutien quasi général à ces mesures.

Des discussions sont en cours depuis des années entre les professionnels, pour réviser les règles actuelles qui datent de 2009, sur fond de bouleversement du secteur avec l'irruption de Netflix et des GAFA.

Le texte soumis aux professionnels, fruit notamment d'une médiation mise en place par Françoise Nyssen l'an dernier pour débloquer les discussions, prévoit globalement d'avancer et de raccourcir les différentes "fenêtres" d'exploitation des films selon les différents supports, avec un régime accéléré (via une dérogation), pour les films faisant moins de 100.000 entrées durant leurs quatre premières semaines en salle.

Ainsi, la diffusion en vidéo à la demande payante ou sur DVD serait avancée à 3 mois après la sortie en salle, pour les oeuvres bénéficiant de cette dérogation (environ 68% des films), au lieu de 4 mois actuellement.

Angola

Signature d'un accord sur l'énergie

Les gouvernements d'Angola et de la Namibie ont signé lundi à Calueque, province de Cunene (sud), un… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.