Burkina Faso: Gayeri - Le poste de gendarmerie criblé de balles, deux véhicules incendiés

Photo: fasozine
Des gendarmes
4 Septembre 2018

Les traces de leurs corps étaient encore visibles mardi matin, poursuivent nos interlocuteurs. Malgré "la riposte acharnée" des gendarmes, les terroristes ont réussi a incendié deux véhicules.

Des témoins oculaires ont aussi constaté mardi matin, des impacts de balles sur le bâtiment abritant la gendarmerie et une quantité "impressionnante" de douilles.

C'est la cinquième attaque que la région de l'Est subie en moins d'un mois. On rappelle que mardi dernier huit militaires ont été fauchés par une mine, alors qu'ils étaient en route pour épauler des gendarmes attaqués à Pama (106km de Fada N'Gourma).

Le lendemain, des infrastructures d'un campement de chasse ont été incendiées dans la même localité. Le 9 août, cinq gendarmes et un civil ont été tués par l'explosion d'une mine à Boungou, à une centaine de km de Fada N'Gourma.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.