6 Septembre 2018

Mali: Promotion de l'artisanat local - La MINUSMA accompagne les femmes de Tassik (Kidal)

Le bureau de la MINUSMA à Kidal vient de procéder au lancement d'un projet à impact rapide (QIP), dénommé « Projet de renforcement des capacités de production artisanale au bénéfice des femmes de l'association TADALAT de Tassik » et initié par la Police des Nations Unies (UNPOL).

Selon le bureau de la Communication Stratégique et de l'information publique de la MINUSMA, ce projet s'inscrit dans le cadre du programme de stabilisation et relèvement des régions du nord.

Il doit influer positivement sur la consolidation de la paix au Mali, en permettant aux 40 femmes bénéficiaires, de participer activement à la relance économique de leur village Tassik situé à 50 km sud de Kidal.

D'un coût total de 15.200.000 FCFA et d'une durée de trois mois, ce projet vise à promouvoir la filière cuir traditionnel, sa mise en œuvre a été confiée à l'ONG locale, Associations Femmes Action du Mali (ASFAM).

Plus précisément, le projet vise à renforcer la protection des civils et à permettre aux femmes bénéficiaires de subvenir aux besoins de leurs familles, à travers des activités génératrices de revenus et, par ricochet, à favoriser la promotion de l'artisanat local, grâce la confection de tentes traditionnelles en cuir.

Pour la représentante des récipiendaires, Mme Kya Walet Akor, « ce projet va générer des activités lucratives pour les fabricantes de tentes traditionnelles et autres articles en cuir, » a-t-elle estimé.

Et Mme Kya Walet d'exprimer sa profonde reconnaissance à la MINUSMA pour ses efforts quotidiens au profit des femmes de la région de Kidal. « Renforcer la résilience socio-économique des femmes, c'est contribuer à la stabilisation de la société, » a-t-elle affirmé avec conviction.

M. Djibril Ndime, Chef de la section Stabilisation et Relèvement de la MINUSMA à Kidal qui, représentait le chef de bureau, a encouragé les bénéficiaires à travailler pour la durabilité et la rentabilité du projet.

Il a également réitéré la disponibilité de la MINUSMA, à favoriser la réinsertion socioéconomique des populations de la région de Kidal.

Le Colonel Ibrahim Bourgou, Commandant du secteur de la Police des Nations Unies (UNPOL) à Kidal, dont la section a sponsorisé le projet a, pour sa part, rappelé que les activités de sa section visent à instaurer un climat de confiance entre les différentes composantes de la mission onusienne et les communautés locales.

Entre 2016 et 2018, la MINUSMA a financé et mis en œuvre quatre projets similaires en faveur des associations et groupements de femmes de la région de Kidal, qui ont eu un impact positif sur plus de 3000 familles considérées comme vulnérables.

Mali

Nouveau report des élections législatives

C'est un arrêt de la Cour constitutionnelle qui l'annonce lundi 15 octobre. Le scrutin est à présent… Plus »

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.