6 Septembre 2018

Sénégal: Décès de l'artiste Sana Seydi - Le Fouladou perd «sa memoire»

Jaaly Sanna Seydi est parti. C'est à l'aube de ce mercredi 5 septembre, que le grand violoniste a tiré sa révérence. Il a emmené le «Nianiérou» (instrument de musique) un peu partout dans le monde. Une bibliothèque consumée au Fouladou.

Il a rayonné de Kolda à Banjul en passant par Bissau avant d'arriver en Europe. Une icône s'en est allée. Il avait l'art de la parole et une grosse capacité à subjuguer des foules. Ces dernières années Sana a beaucoup travaillé sur les menaces qui pèsent sur la jeunesse.

Le dernier des Mohicans, virtuose est allé rejoindre d'autres comme Mayrou, Mamadiyel Gano, Kanta Boiro pour ne citer que ces grands artistes du Fouladou.

Communicateur traditionnel hors paire, il était écouté par les personnes âgées mais aussi les jeunes. Il a été inhumé dans son village natal de Saré Abba dans la commune de Samé Kanta. Son œuvre sera poursuivie par ses fils Fady, Aliou.

Le ministre maire de Kolda, Abdoulaye Bibi Baldé a rendu sur sa page Facebook hommage en ces termes : «Suite à la disparition de l'ambassadeur de la culture du Fouladou et roi du #Nianiérou Monsieur Sana Seydi, je présente mes sincères condoléances aux femmes et hommes de culture du Sénégal.

Nous venons de perdre une icône qui a fait briller partout notre culture. Puisse Dieu l'accueillir dans son paradis éternel».

Sana Seydi compagnon de route du célèbre Diengui Bambado était aussi président départemental des communicateurs traditionnels. Adieu l'artiste !

Sénégal

Eliminatoires CAN 2019 - Une grande vague d'équipes qualifiées est attendue

La 5ème et avant dernière journée des éliminatoires pour la Coupe d'Afrique des nations 2019… Plus »

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.