7 Septembre 2018

Mali: Préservation de l'environnement - La MINUSMA apporte son aide au financement de quatre projets

A Gao, la MINUSMA est aux côtés des communautés pour la préservation de l'environnement. A la cité des Askia, chaque année, la saison des pluies fait des dégâts matériels considérables, rapporte le bureau de la Communication Stratégique et de l'information publique de la MINUSMA.

Dans le cadre de l'exécution de son mandat, la MINUSMA s'est associée aux autorités locales pour faire face aux environnementaux en apportant plus de 370 millions de francs CFA au financement de quatre projets.

Dans le quartier de Château à Gao, l'impact d'un projet de construction et de curage des collecteurs et des caniveaux à hauteur de 160 millions de francs CFA, et qui bénéficie à 68 000 personnes dont 35 680 femmes, est mesurable aujourd'hui après deux saisons des pluies.

Un progrès soutenu par Mohamadou Mahamadou, expert en environnement et en développement : « L'implication responsable des bénéficiaires est cruciale pour la durabilité de l'infrastructure financée par la MINUSMA et qui sera dirigée ensuite par un habitant de la zone».

Le Conseil de Sécurité des Nations Unies a exhorté la MINUSMA depuis sa création en 2013 à « être sensible aux effets qu'ont sur l'environnement les activités menées par elle ».

Le mandat de la MINUSMA recommande donc que la mission accompagne l'état malien dans ses stratégies environnementales et les conséquences du changement climatique.

Mali

Une dizaine de militants de l'opposition passe le week-end en détention

Au Mali, plus d'une dizaine de militants de l'opposition sont toujours en garde à vue au commissariat du Ier… Plus »

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.