10 Septembre 2018

Congo-Brazzaville: Vie associative - L'Association d'aides et de soins à domicile pour personnes âgées envisage de déployer ses activités

L'ONG prévoit d'organiser, du 1erau 12 octobre, conjointement avec le ministère de la Santé et de la population ainsi que d'autres partenaires nationaux et internationaux, une tournée à travers l'ensemble des départements du Congo.

Dans le cadre de la célébration cette année de la Journée internationale de la personne âgée, l'Association d'aides et de soins à domicile pour personnes âgées (AASDPAC) entend saisir l'occasion pour déployer ses activités sanitaires à travers tout le pays. Elle en profitera pour mettre en place ses bureaux d'agence au niveau des chefs-lieux de département, commune, arrondissement, district et autres. En plus des soins infirmiers à apporter aux personnes âgées à domicile, cette tournée permettra aussi la signature des plans d'actions conjoints adaptables à l'échelle de chaque département.

Expliquant l'importance de la prise en charge de la personne âgée par sa structure, le président de l'AASDPAC, Auguste Valairy Loko, a indiqué que cette tâche, en Afrique en général et au Congo en particulier, relevait autrefois de la famille et de l'Etat. Cependant, les pouvoirs publics éprouvent aujourd'hui d'énormes difficultés pour continuer seuls à le faire et les familles s'épuisent de plus en plus, en raison des mutations sociales et de la pauvreté. Cette situation, a-t-il dit, nécessite donc la mise en place d'une vraie réflexion pour une meilleure prise en charge médico-sociale.

« Dès sa création, l'AASDPAC a opté pour un nouveau modèle d'association fondé sur le professionnalisme de ses membres, une gouvernance structurée sur l'intelligence collective et la notion du développement durable. Par ses actions, l'AASDPAC contribue à l'amélioration de la qualité de vie des personnes âgées à travers la promotion de la santé, l'accès aux services de santé et aux soins à domicile, la promotion de l'accès équitable aux services de santé chez les personnes vulnérables en République du Congo », a signifié Auguste Valairy Loko, dont l'association est basée à Pointe-Noire.

Congo-Brazzaville

Présidentielle - Les candidats Marie-Josée Ifoku et Théodore Ngoy disent craindre pour leur sécurité

Alors que la première, faute d'une autorisation préalable, aurait été interdite de se rendre… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.