10 Septembre 2018

Angola: L'oeuvre Sagrada Esperança réunit les faits de Agostinho Neto - Cornélio Calei

Luanda — L'historien angolais, Cornélio Calei, a considéré lundi à Luanda, l'oeuvre Sagrada Esperança comme un livre qui réunit les principales idées et poèmes du premier président de l?Angola, António Agostinho Neto.

Le responsable a affirmé ce fait durant son intervention dans un colloque sur Agostinho Neto pour célébrer sa date de naissance, le 17 septembre.

Pour lui, s'il sont bien analysés, on notera que les deux mots qui composent le titre de l'œuvre concerné, traduisent avec une profondeur philosophique les multiples facettes de la vie.

"Sagrada Esperança présente l'expérience de la vie de l'auteur, d'autres personnes, et résume tout ce qu'il a laissé comme héritage", a-t-il indiqué.

Cornélio Calei a osé appeler l'ouvrage en question de "Bible" pour qui veut découvrir le chemin, le parcours, le fondement et les réalisations du peuple angolais.

À titre d'exemple, il a souligné le slogan " Le Resolver os problemas do povo" (résoudre les problèmes du peuple) n'est pas seulement un mot d'ordre politiquement parlant, mais a aussi un sens poétique.

Agostinho Neto, également médecin, est né le 17 septembre 1922 dans le village de Kaxicane, région d'Icolo et de Bengo, à environ 60 km de Luanda. Son père était pasteur et enseignant de l'Église méthodiste et sa mère était également enseignante.

Décidé à obtenir son diplôme en médecine, il s'est rendu au Portugal en 1947 et s'inscrivit à la faculté de médecine de Coimbra, puis à Lisbonne. Deux ans après son arrivée au Portugal, il a reçu une bourse des méthodistes américains.

Il laisse dans son héritage les œuvres "Quatro Poemas de Agostinho Neto" (Quatre poèmes d'Agostinho Neto), 1957, Poèmes (1961), Lisbonne, Maison des étudiants de l'Empire "Sagrada Esperança" (1974), poèmes des deux premiers livres) et "A Renúncia Impossível" (Renonciation impossible), en 1982, Luanda, INALD (édition posthume).

Angola

Expulsion de réfugiés congolais, Kinshasa hausse le ton

Kinshasa monte le ton en raison des expulsions massives de ses ressortissants en Angola. Après la protestation… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.