11 Septembre 2018

Ile Maurice: Drogue - Un Français arrêté en possession de graines de cannabis et de psychotropes

Un ressortissant français a été arrêté à sa descente d'avion, à l'aéroport de Plaisance, le samedi 8 septembre. Il avait en sa possession des graines de cannabis et des cachets de psychotropes pour lesquels il n'avait pas de prescription médicale.

L'homme, âgé de 34 ans, venait de Mayotte et s'apprêtait à quitter les lieux à travers le «Green Channel». Mais devant son comportement suspect, les officiers de la Mauritius Revenue Authority l'ont intercepté. Et lors d'une fouille, 97 graines de cannabis et 29 cachets de Bromazepam ont été retrouvés sur lui. Le chien renifleur Otto a réagi positivement à la drogue.

Le Français a avoué qu'il ne possédait pas de prescription médicale pour les psychotropes. Alertée, l'Anti-Drug and Smuggling Unit a pris l'enquête en main.

Ile Maurice

Rodrigues-Culture - Lancement du projet de Diksioner Kreol Rodrige

L'Assemblée Régionale de Rodrigues, par le biais de la Commission des Arts et de la Culture, en… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.