11 Septembre 2018

Sénégal: Musée des civilisations noires - L'Egypte offre au Sénégal 23 piéces d'antiquités

Le contenu du Musée des civilisations noires dont l'ouverture officielle est prévue le 6 décembre prochain, se dessine. En perspective de cet évènement, la République égyptienne a offert au Sénégal un lot de 23 pièces de duplicatas d'antiquités composées, entre autres, de la pièce illustre du buste de Néfertiti, des statues du roi Akhnaton, de la statue du roi Tuthmosis, une collection du fameux roi Toutankhamon et la statue du scribe significative de la place du savoir dans l'antiquité égyptienne.

La cérémonie de réception de ces objets a eu lieu hier, lundi 10 septembre, au sein du musée. Selon l'ambassadeur de la République d'Egypte, ces pièces offertes qui sont « révélatrices de la grandeur de la civilisation pharaonique », devront permettre de promouvoir la culture africaine.

« L'Egypte a voulu par l'offre de ces duplicatas que le musée soit doté d'un pavillon permanent de la civilisation pharaonique, première civilisation de l'humanité et première des civilisations africaines, témoignant de la place grandiose qu'occupe l'Afrique dans l'histoire du monde », a déclaré Moustapha El Kouny.

A l'en croire, cette initiative reflète l'intérêt que porte l'Egypte à l'enrichissement du Musée des civilisations noires faisant partie du patrimoine humain. Cette offre d'objets d'art s'inscrit aussi dans le cadre du renforcement de la coopération culturelle entre le Sénégal et l'Egypte mais aussi de la promotion des continuités culturelles.

« Il ne fait plus de doute que la grande civilisation égyptienne qui est une fierté pour l'Afrique a sa place au musée des civilisations noires. Nous avons entre les mains une puissante gomme pour effacer les frontières politiques héritées de la colonisation qui se nomme continuités culturelles», dixit le ministre de la Culture Abdou Latif Coulibaly.

Pour lui, le Musée des civilisations noires donnera une place de choix à l'Egypte pharaonique en faisant dialoguer les antiquités égyptiennes.

Sénégal

Présidentielle 2019 - Le PDS entre «suicide politique» et/ou botte secrète anti-macky - Me Wade brouille les cartes

Malgré la «non-inscription» de son candidat Karim Wade sur les listes électorales, en raison… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.