Gabon: Le mouvement « Osons Ensemble », plus que jamais présent dans le canton Migamba-Yara à Moabi.

11 Septembre 2018

Le mouvement dénommé "Osons ensemble" poursuit sa démarche de prise de contact avec les populations. Après s'être présenté aux populations des villages Mokab et Pagou-Nzambi, le 01 Septembre le tour est venu cette fois ci aux villages Malolo et Mboroto, du même canton.

« Osons Ensemble », un message aux allures de consigne adopté par les habitants du canton Migamba-Yara. Comme le week-end passé, Ismaël Borobo et son équipe ont battu le bitume pour se rendre à Moabi et ses environs. L'objectif, échanger davantage avec les populations : « Nous sommes venus pour rencontrer entant qu'enfant de ces différentes bourgades, partager avec vous ce que nous avons à cœur pour notre canton. Nous devons mutualiser nos forces et nos idées pour développer nos villages » a laissé entendre Ismaël Borobo.

Espérance Mougongou sa suppléante à son tour, a rappelé aux populations ce qui suit : « Nous ne venons pas ici parler de politique, nous venons partager avec vous notre vision, celle de faire des femmes et des hommes de ces villages, des gens unis, mais unis autour d'un idéal commun. Vous nous avez donné la vie, vous nous avez envoyé à l'école pour nous instruire, à nous de mettre à votre service ce que nous y avons appris » .

« Osons Ensemble », ce mouvement fait son bonhomme de chemin et gagne peu à peu le cœur des villageois. Les gens se réunissent autour d'une causerie et font l'exégèse des maux qui minent leur quotidien. C'est un véritable exercice de questions réponses auxquels Ismaël Borobo et son équipe s'adonnent. « Nous voulons de meilleures conditions de vie, la route pour mieux acheminer nos produits grâce auxquels nous vivons, l'eau et l'électricité sans oublier la santé » s'exprimait un villageois.

Ces échanges francs avec les populations participent à la nouvelle donne proposée par le mouvement, qui se veut être ouvert aux propositions et aux critiques des populations. Le réveil ou l'éveil des populations du canton est la principale préoccupation de ce jeune mouvement. En l'espace de quelques semaines, le groupe a parcouru la quasi-totalité des villages qui composent le canton. L'objectif de cette démarche est de se présenter et surtout dire aux populations qu'il est possible d'avoir une vie meilleure si et seulement si les filles et fils du canton Migamba sont unis et solidaires.

Le message est le même partout, la semaine dernière c'était au tour de Mokab et Pagou-Nzambi, « Osons Ensemble » pour notre canton, une phrase qui continue de raisonner dans la tête des villageois.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.