11 Septembre 2018

Afrique: Plus de 820 millions de personnes à travers le monde ont faim et le nombre s'accroit (FAO)

En 2017 une personne sur neuf dans le monde était soit sous-alimentées, ou en situation de manque chronique de nourriture, selon l'État de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde 2018 - le nouveau rapport de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) publié mardi.

« Les données recueillies cette année indiquent une progression de la faim dans le monde. Le nombre de personnes souffrant de la faim est en augmentation depuis trois ans et retrouve son niveau d'il y a 10 ans. En chiffre absolu, le nombre total de personnes sous-alimentées, ou en situation de manque chronique de nourriture, est passé de 804 millions environ en 2016 à près de 821 millions en 2017 », a précisé la FAO dans l'étude.

Selon l'agence onusienne, la situation s'aggrave en Amérique du Sud et dans la plupart des régions d'Afrique, et le recul de la sous-alimentation, qui caractérisait l'Asie jusqu'à une période récente, semble considérablement ralentir dans cette région.

Le retard de croissance chez les enfants continue de reculer à l'échelon mondial, mais il reste cependant à un taux inacceptable, avec près de 151 millions d'enfants de moins de cinq ans (soit plus de 22%) qui, en 2017, présentaient un retard de croissance.

Afrique

La BAD fait l'état des lieux des engagements du Fonds africain de développement

Les gestionnaires du Fonds africain de développement (FAD) vont procéder à un état des… Plus »

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.