Sénégal: Techniques de prise de parole en public et plaidoyer - World Vision capacite les enfants

12 Septembre 2018

L'ONG World vision en partenariat avec l'Ecole africaine d'art oratoire a organisé un atelier de formation d'enfants en matière de plaidoyer et de technique à l'art oratoire d'une durée de 10 jours.

A cet effet, une cérémonie de sortie de la promotion a été organisée pour donner l'occasion à ces enfants de s'exprimer devant un public mais aussi de mettre en pratique tous les enseignements reçus des formateurs.

Lors de la cérémonie, les enfants se sont exprimés pour montrer l'aspect de confiance lorsqu'on prend la parole à travers une prestation scénarisée par Maitre Maissa Mbaye. Ils ont aussi parlé de la lutte contre les grossesses précoces, de l'éducation accompagnée de chants dans différents dialectes.

En résumé, les enfants sont leur propre canal de transmission de l'information. Dans ce sillage, ils ont présenté une sorte de pièce théâtrale intitulée « le sacrifice de Delphine » avec le formateur Maitre Pape Faye. Des prestations qui ont ému l'ensemble de la salle. L'ancien député M. Famara Sarr l'a confirmé en disant qu'il a été extasié par ces prestations qui ont été réalisées en si peu de temps et que son souhait est que tous les enfants sénégalais puissent en profiter.

Le représentant de la directrice de l'enseignement élémentaire a salué aussi cette initiative avant de soutenir qu'il serait avantageux pour les enfants que l'art oratoire soit intégré dans le programme éducatif. René Gomis de World vision a tenu à remercier pour sa part toutes les structures présentes et par la même occasion tous ceux qui ont de près ou de loin ont contribué à la réalisation de ce projet. Une initiative qui a permis aux enfants de suivre divers modules dont la croissance personnelle, le leadership, la déclamation, l'articulation, les techniques vocales, les techniques oratoires, le slam etc.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.