12 Septembre 2018

Ile Maurice: Solidarité - Shahana Shamtally, sourde-muette, a besoin de votre aide

«Elle vient de commencer à nous appeler papa et maman, c'est un sentiment que l'on ne peut décrire... » Le couple Shamtally mène un combat depuis 13 ans déjà et compte tout mettre en œuvre pour que sa fille Shahana, née sourde-muette, puisse vivre normalement. Mais pour ce faire, Abdool Rashid Shamtally et son épouse ont besoin d'un coup de main.

Un implant cochléaire a été posé à Shahana, aujourd'hui âgée de 18 ans, en 2005. Elle était alors une fillette de 5 ans. Depuis, elle doit, tous les huit mois, se rendre à La Réunion pour un suivi. Son père explique que ce suivi permet d'augmenter les capacités auditives de sa fille de 5 %.

Sauf que cela coûte cher. La famille doit débourser Rs 239 230 pour le suivi médical, excluant d'autres frais. «Nous avons dépensé des millions de roupies pendant 13 ans pour son opération et ses traitements. Elle a pu développer ses sens à 50 %, il lui reste encore 50 % pour qu'elle puisse vivre normalement», déclare Abdool Rashid Shamtally.

Le hic, c'est que la famille Shamtally manque de fonds pour poursuivre le traitement de Shahana. Le prochain suivi est prévu pour le 13 novembre 2018, mais Abdool Rashid Shamtally désespère de trouver les fonds. «C'est pour cela que nous demandons au public de nous aider. Nous voulons que notre fille puisse évoluer encore plus», confie ce père rempli d'espoir.

Si vous souhaitez aider Shahana, vous pouvez faire un transfert sur le compte MauBank suivant : 060100026873.

Ile Maurice

Condamné à des travaux d'intérêt général - Il se présente en cour saoul...

Il avait eu l'occasion de se racheter, de payer sa dette envers la société, en effectuant des travaux… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.