Algérie: Décès du chanteur Rachid Taha d'une crise cardiaque

Rachid Taha sur scène

Le chanteur Rachid Taha est mort à l'âge de 59 ans d'une crise cardiaque à Paris dans la nuit de mardi à mercredi, a annoncé sa famille.

Rachid Taha, né le 18 septembre 1958, à Sig (près Oran), était une des personnalités fortes et attachantes de la scène rock hexagonale dès ses débuts en 1981 avec Carte de Séjour, dont il était le charismatique leader. Avec ce groupe, Taha, arrivé en France à 10 ans, se fit le porte-drapeau de la communauté d'origine maghrébine de seconde génération.

Rachid Taha, qui a grandi avec le punk et le rock, ne cessa par la suite d'y rester fidèle tout en y infusant de la musique orientale, comme avec sa reprise en 2004 de "Rock the Casbah" de "The Clash".

Il a connu également quelques années plus tôt un franc succès avec l'album "Diwân" sorti en 1998 et qui contient des chansons chaâbi et sur lequel figure le tube "Ya Rayah", une reprise du célèbre chanteur châabi, Dahmane El-harrachi. Au cours de cette année, il avait joué dans la salle de concerts parisienne de Bercy avec les chanteurs Khaled et Faudel pour le spectacle "1,2,3 Soleil".

Rachid Taha s'apprêtait à sortir un nouvel album.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.