12 Septembre 2018

Cameroun: Emploi et compétences - Plaidoyer pour un recrutement ciblé

A travers un forum ouvert hier le Minefop donne des pistes pour une gestion prévisionnelle des emplois et partant, un rendement des personnels en fonction et nouvellement recrutés.

Avec l'exigence de performance qui s'impose dans l'univers des entreprises, le choix d'une main d'oeuvre qualifiée se pose comme une impérieuse nécessité. Seulement, avec la loi du 11 juillet 2018 régissant la formation professionnelle promulguée, il n'est plus question au Cameroun de recruter des produits finis mais de s'octroyer les services de ceux à l'état brut afin de les mouler conformément à leurs compétences.

Question de vulgariser cette loi et d'implémenter ses contours, le ministère de l'Emploi et de la Formation professionnelle (Minefop) organise depuis hier au palais de Congrès, le 1er Forum national sous le thème : « La gestion prévisionnelle des emplois, des métiers et des compétences (Gpec), Entreprise et territoriale : un instrument efficace au service de la croissance et de l'émergence du Cameroun (Gpect-Cam) ».

En effet, la Gpec est évoquée dans les différents accords nationaux interprofessionnels et par ailleurs, l'Accord national interprofessionnel du 14 novembre 2008 consacre un article spécifique à la dynamique d'accompagnement au niveau territorial et présente le territoire comme un échelon adapté à la définition et à la mise en cohérence de stratégie pour l'emploi et les compétences. Un arsenal juridique que vient compléter la loi du 11 juillet 2018.

« La gestion prévisionnelle des emplois, des métiers et des compétences qu'on s'engage à systématiser au sein des administrations, institutions et collectivités territoriales décentralisées (Ctd) vise entre autres à favoriser l'émergence de ressources humaines de qualité », a expliqué le ministre Zacharie Perevet.

A l'ouverture du forum il a justement précisé que cette nouvelle version de l'emploi au Cameroun, s'inscrit dans la quête d'une insertion socio-économique des chercheurs d'emplois, d'une compétitivité accrue des entreprises et partant la mutualisation des ressources par celles-ci comme par les Ctd. Toute chose qui implique le partage de leurs bonnes pratiques et la sécurisation des parcours professionnels de leurs ressources humaines.

Cameroun

Paul Biya poursuit l'apaisement

Le président de la République a décidé hier de l'arrêt des poursuites contre… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.