13 Septembre 2018

Madagascar: Route Digue - Un 4×4 introuvable après un accident mortel

L'accident survenu sur la route digue hier a provoqué de longues files d'embouteillage.

Un tragique accident de la circulation a mis en émoi les usagers de la route digue, hier après-midi, vers 16 heures. Alors que le corps inerte d'un scootériste gisait en pleine chaussée, le conducteur d'un tout-terrain pick-up de couleur blanche, qui l'a percuté de plein fouet, a commis un délit de fuite. Le motard a été tué sur le coup. Arraché lors de la collision, son casque pulvérisé a été projeté dans les rizières. La moto réduite en amas de ferrailles a en revanche terminé sa course en pleine chaussée, à quelques mètres de la dépouille du jeune homme. Ce dernier a été éjecté de son deux-roues lors de l'impact.

Cet accident mortel de la circulation est survenu à quelques encablures de la gare routière d'Andohatapenaka. Des témoins oculaires indiquent que le scootériste venait des 67 ha et roulait en direction d'Ambohibao lorsque le pire s'est produit. D'après les informations recueillies sur place, il a commis l'irréparable en dépassant un véhicule de transport en commun, c'est alors que le 4×4, venant de la direction opposée l'a happé. Roulant à tombeau ouvert, le tout-terrain a continué sa route mine de rien.

Un taxi-be de marque Mercedes Sprinter qui roulait derrière le pick-up double cabine de couleur blanche impliqué dans l'accident s'est arrêté après l'accident. Pensant que c'était le taxi-be qui avait percuté le motard, les personnes sur place se sont ruées vers le chauffeur pour aussitôt encercler son véhicule. Alors que la tension était montée d'un cran, le conducteur du taxi-be a signifié que c'est le 4×4 en fuite qui est impliqué dans cette collision mortelle.

Immédiatement, deux scootéristes ont démarré en trombe pour tenter d'intercepter le pick-up blanc mais celui-ci a réussi à semer les poursuivants. En arrivant au rond-point à Andohatapenaka, ils ont perdu les traces du 4×4 pour s'en remettre à la police.

Un 4×4 des forces de police a été envoyé sur les lieux. Les éléments d'intervention ont d'emblée passé au peigne fin les environs mais les recherches se sont avérées infructueuses. La brigade des accidents au sein du commissariat central de la police nationale à Antananarivo est saisie de l'affaire.

Madagascar

Présidentielle - Faux comptes et rumeurs prolifèrent sur Facebook

Face à la prolifération de faux comptes Facebook et l'augmentation de commentaires diffamatoires, une… Plus »

Copyright © 2018 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.