13 Septembre 2018

Liberia/Nigeria: Football - Le président George Weah honore sa 61e et dernière sélection lors du match amical Liberia-Nigeria

De nombreuses nations, en Afrique et ailleurs, étaient encore sur le pont en ce début de semaine pour optimiser la date Fifa de mise à disposition des joueurs par leurs clubs. Ainsi, le Liberia a reçu le Nigeria à Monrovia, avec une surprenante titularisation : à 51 ans, le président George Weah a joué soixante-dix-neuf minutes.

Quinze ans après avoir pris sa retraite et neuf mois après avoir été élu président du Liberia, George Weah était titulaire à la pointe de l'attaque de la Lone Stars pour la réception du Nigeria en match amical.

Plutôt en forme pour un politique de 51 ans, l'ancien buteur du PSG et du Milan AC n'a pas pu trouver la faille face à des super Eagles mixtes (une majorité de locaux et quelques pros). Les visiteurs l'ont finalement emporté (2-1).

La présence de cette légende du football africain et de son cousin James Debbah, 48 ans, a d'ailleurs fait grincer des dents dans les rangs nigérians. La plupart des cadres ont demandé à être libérés pour rentrer dans leurs clubs respectifs, estimant que ces deux anciens sportifs transformaient le match de préparation à la troisième journée des éliminatoires de la CAN 2019 en match d'exhibition.

La sortie à la 79e mn du plus grand joueur de l'histoire du Liberia aura été le point d'orgue de cette soirée, parfois un peu mégalomane. Et son maillot floqué du numéro 14 a été retiré pour que l'hommage soit complet à l'issue de sa 61e et dernière sélection, vingt et un ans après ses débuts internationaux.

Pour certains observateurs, la soirée aurait surtout valu d'être vécue si Timothy Weah avait remplacé son père en cours de match pour assurer la filiation de la famille Weah dans le foot libérien. Malheureusement, l'actuel joueur du PSG a choisi d'évoluer pour les Etats-Unis d'Amérique.

De l'autre côté du continent, le Kenya n'a pas chômé et affrontait le Malawi le 11 septembre. L'équipe désormais entraînée par Sébastien Migné s'est imposée 1-0 (Kahata, 77e mn).

Dans la tourmente depuis plusieurs mois, le Gabon devait redresser la barre après son laborieux match nul concédé le 8 septembre face au Burundi (1-1). Mais les Panthères ont perdu mardi face à la Zambie (0-1, Shonga, 16e mn). La défaite de trop pour le sélectionneur espagnol, José Camacho, qui devrait être limogé dans les prochaines heures.

Liberia

Prise en charge de petits libériens souffrants de cardiopathies

Le centre cardio-pédiatrique Cuomo de l'hôpital de Fann s'ouvre à la sous-région. Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.