13 Septembre 2018

Afrique: CAN Total - L'intérimaire Magassouba redonne confiance aux Aigles du Mali

Trois pays seulement sur les 48 engagés dans les éliminatoires de la CAN Total 2919 ont, au soir de la deuxième journée, réalisé le carton plein avec deux victoires. Il s'agit de la Mauritanie, de la Tunisie et du Mali. Les performances de ce dernier coïncident avec l'arrivée à la tête de la sélection d'un homme du cru, Mohamed Magassouba, le Directeur Technique National.

L'ancien entraîneur de Daring club Motema Pembé de la RD Congo, avec lequel il a remporté, en 1994, la défunte Coupe d'Afrique des vainqueurs des Coupes, a mené une carrière professionnelle.

En 1996, sa carrière prend une nouvelle dimension lorsqu'il est nommé sélectionneur de l'équipe nationale de la RD Congo au côté de Santos Muntumbila. Non seulement Mohamed Magassouba relève ce grand défi en qualifiant les Simbas (nom provisoire des Léopards) pour la phase finale de la CAN, Burkina Faso 1998, mais mieux, le technicien ne concède aucune défaite lors des éliminatoires.

En 2001, la Fédération congolaise de football fera de nouveau appel à lui pour les éliminatoires de Mali 2002.

En 2006, après un passage au Gabon, il effectue son retour à Bamako pour diriger le Stade Malien. Malheureusement, l'expérience tourne court avec les Blancs; il est limogé au terme de sa première saison avec le club. " C'est l'un de mes plus mauvais souvenirs " avoue-t-il.

En 2010, il prend la direction de Dakar et de la Jeanne d'Arc. Avec la "Vieille Dame", il remporte le tournoi international du Wydad de Casablanca, une première pour un club sénégalais mais, contre toute attente, son contrat ne sera pas renouvelé. De retour au bercail la même année, Mohamed Magassouba reprend du service à la Fédération malienne de football en qualité de Directeur Technique National jusqu'à sa nomination en septembre 2017 à la tête des Aigles.

Dès le début, le sélectionneur par intérim a annoncé à ses dirigeants qu'il faudrait du temps avec lui pour construire une équipe. " Je leur ai dit que je voulais construire une équipe pour le futur. J'ai donc essayé de constituer une liste mélange de jeunesse et d'expérience ". Bien entendu, cela ne signifie pas que la porte soit fermée aux anciens.

Son discours a séduit non seulement ses dirigeants, mais aussi ses joueurs, qui ont terminé sans défaite les deux dernières journées éliminatoires du Mondial l'année dernière.

"Ces résultats étaient importants car ils ont prouvé que nous étions sur le bon chemin. Les joueurs ont cru en eux, et les supporters ont répondu présents ".

Dimanche 9 septembre, les Maliens ont signé leur deuxième victoire en deux matches, dans le groupe C des éliminatoires de la CAN 2019. Les Aigles du Mali se sont imposés (3-0) face aux Soudanais du Sud. Ils occupent la tête de leur groupe avec six points. C'est aussi le premier succès du sélectionneur par intérim, Mohamed Magassouba, après trois matches nuls contre la Côte d'Ivoire et le Gabon, score identique de (0-0) et le Japon (1-1).

" Les trois points ont été acquis à l'extérieur. Mais nous devons garder les pieds sur terre. Ils comptent beaucoup pour nous et pour le pays. Nous avons une jeune équipe qui a besoin de mûrir. Chaque succès nous rapproche de notre objectif, à savoir mettre en place une équipe compétitive et capable de remporter un jour la Coupe d'Afrique

des Nations", estime le sélectionneur par intérim du Mali, à l'issue du succès face au Soudan du Sud.

Mohamed Magassouba se veut optimiste pour la suite des éliminatoires de la CAN Total 2019. Bonne nouvelle pour les supporteurs des Aigles frustrés d'un manque de compétition dans le pays depuis de longs mois.

Mali

58e fête nationale du Mali - Le Burkina Faso communie avec le pays de IBK

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a pris part aux festivités du 58e anniversaire de… Plus »

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.