14 Septembre 2018

Ile Maurice: Dettes impayées - Fashion Style réclame Rs 700 millions à Rakesh Gooljaury

Depuis la mise en liquidation de Fashion Syle, le 20 mai 2016, le propriétaire Rakesh Gooljaury n'a pu honorer ses dettes, d'un montant de Rs 697 799 873. Idem pour Shiblall Oodhaye qui doit, lui, 2 129 341 euros.

Le présent liquidateur de Fashion Style, Yogesh Ral Basgeet, a indiqué que le 22 août 2018, il a fait servir une mise en demeure aux deux défendeurs. Il les a sommés de régler leurs dettes représentant les pertes encourues par Fashion Style. Mais ils ont ignoré la demande.

Rakesh Gooljaury, l'unique actionnaire et directeur de Fashion Style depuis son incorporation du 22 mars 2016 au 8 mai 2016, selon le bureau du Registrar of Companies, opérait plusieurs boutiques au Bagatelle Shopping Mall, à l'aéroport de sir Seewoosagur Ramgoolam et dans des centres commerciaux à travers le pays. Il commercialisait des vêtements prêt-à-porter comme MANGO, Esprit, Jennyfer, Zegna Gant, Etam, Celio, Tommy Hilfiger, Ralph Lauren, Hugo Boss et Armani.

Le 20 mai 2016, elle a été mise en liquidation, étant dans l'impossibilité de régler ses dettes. La plaignante soutient que Rakesh Gooljaury a eu tort de n'avoir pas exercé ses pouvoirs en tant que directeur pour assumer ses responsabilités.

Fashion Style est représentée par Me Rajesh Bucktowonsingh, Senior Attorney.

Ile Maurice

Rodrigues-Culture - Lancement du projet de Diksioner Kreol Rodrige

L'Assemblée Régionale de Rodrigues, par le biais de la Commission des Arts et de la Culture, en… Plus »

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.