15 Septembre 2018

Congo-Brazzaville: Jeunes morts dans un commissariat - Une ONG dénonce la torture

L'Observatoire congolais des droits (OCDH) a publié vendredi 14 septembre son rapport sur le drame de Chacona, un commissariat de police de Brazzaville où treize jeunes garçons ont été retrouvés morts dans la nuit du 22 au 23 juillet dans des circonstances floues. Pour l'ONG, ces jeunes ont été torturés et sont morts à la suite des sévices. D'ores et déjà elle émet des doutes quant à la crédibilité du procès que les autorités organiser le 24 octobre pour faire la lumière sur cette affaire.

Dans son rapport intitulé « Pas d'autopsie, enquête bâclée : le droit à un procès juste et équitable à rude épreuve », l'ONG affirme que les treize jeunes ont trouvé la mort dans le commissariat de Chacona des suites « d'actes de torture et de traitements cruels, inhumains et dégradants ». Elle dénonce une enquête bâclée qui a donné lieu à un procès qui s'ouvre en correctionnelle le 24 octobre prochain. Trésor Nzila, directeur exécutif de l'OCDH, émet des doutes sur la crédibilité de ce procès qui concerne six agents de police inculpés pour homicide involontaire et non-assistance à personne en danger.

« Vu la rapidité de l'instruction de cette affaire, le procès qui a été déjà annoncé pour le 24 octobre prochain nous craignons que ledit procès ne soit pas à la hauteur et en mesure d'établir toute la vérité », affirme-t-il.

Pour Trésor Nzila, les treize jeunes n'avaient nullement un profil de délinquants, mais ils étaient élèves, étudiants et ouvriers non qualifiés. Pour leur inhumation le gouvernement avait alloué 2 millions de FCFA à chaque famille. Trésor réclame plus de réparations pour ces familles. « Nous demandons que le gouvernement décrète des mesures sociales en faveur de ces familles, donc des indemnisations », clame-t-il.

Quelques membres de ces familles ont pris part à la conférence de publication du rapport de l'OCDH.

Congo-Brazzaville

Pool - L'implication souhaitée des femmes dans le processus de restauration d'une paix durable

La volonté a été exprimée le 18 septembre à Kinkala, au cours d'une réunion… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.