Afrique: Le président de la CAF Ahmad Ahmad s'entretient avec le président Nigérien

communiqué de presse

Niamey, 14 Sept (ANP) - Le président de la république Issoufou Mahamadou s'est entretenu ce vendredi 14 septembre avec le président de la Confédération Africaine de Football(CAF) M. Ahmad Ahmad en visite au Niger qui vient d'accueillir le tournoi des éliminatoires de la CAN U17 (moins de 17ans) de la zone B de l'Afrique de l'Ouest.

A l'Issue de l'audience, le Président de la caf s'est réjoui de l'entretien que lui a accordé le président Issoufou Mahamadou avant de souligner que le développement du football en Afrique repose essentiellement sur l'implication des chefs d'Etats africains.

M .Ahmad Ahmad a ajouté avoir évoqué avec le chef de l'Etat des projets de développement du football ici au Niger en particulier et en Afrique en général.

Le responsable du football africain a par ailleurs félicité les autorités du Niger sur les actions qu'elles ont déjà menées avec la CAF notamment la dernière organisation de la CAN U17 (moins de 17 ans, NDLR) et sur l'engagement personnel du président Issoufou Mahamadou pour l'organisation en 2019 la CAN U20 (moins de 20ans).

Selon lui, « l'une des particularités du continent africain est que le football fait partie de la vie quotidienne de la jeunesse africaine c'est non seulement une activité ludique mais surtout un moyen d'éducation qu'on peut utiliser pour stabiliser et protéger la jeunesse africaine ».

En réponse à certains commentaires sur le retrait de l'organisation d'une compétition de la caf à un pays M. Ahmad Ahmad réaffirme « Si la caf arrive à un moment à retirer une compétition à un pays c'est ne pas à cause de la caf c'est à cause de ce pays qui ne respecte pas les engagements qu'ils ont fait » a-t-il expliqué.

Parlant des réformes qu'il a engagé à la tête du CAF, le président Ahmad Ahmad a indiqué qu'ils ont entamé le processus de décentralisation de la gestion du football africain par rapport à ce qui ce faisait avant tel que souhaité.

"Tout doit évoluer et chacun de son coté doit faire une évaluation et apporter ce qu'il faut apporter pour que nous puissions aller de l' avant ", a-t-il insisté.

Le président de la caf à salué le rôle que joue la presse dans le développement du football africain et affirme qu'il reste à l'écoute de la presse dans ce cadre.

L'entretien s'est déroulé notamment en présence du ministre en charge des Sports M. Kassoum Moctar, du président de la Fédération Nigérienne de Football (FENIFOOT) colonel Major Djibrilla Hima Hamidou.

Soumis par lawan le ven, 14/09/2018 - 18:12

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: CAF

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.