15 Septembre 2018

Sénégal: Cheikh Tidiane GADIO, déchargé de toutes poursuites de la justice américaine

Après le coup de tonnerre qui s'est abattu sur l'ancien ministre sénégalais des Affaires Étrangères, Dr Cheikh Tidiane GADIO, lequel avait subi un sale temps médiatique, la justice américaine vient de le décharger de toutes poursuites retenues. Depuis ce vendredi, le diplomate et consultant-chercheur de renom recouvre la liberté.

Un grand soulagement pour Cheikh Tidiane GADIO et cie. Selon PRESSAFRIK, visité par Confidentiel Afrique, la nouvelle vient de l'avocat de l'ancien ministre sénégalais, lequel affirmé que toute les charges retenues contre son client ont été déchargées par la justice américaine.

Accusé de corruption, de blanchiment, d'évasion et de fraude fiscale ,l'ex ministre des affaires étrangères sous le règne de M. Abdoulaye Wade, était en résidence surveillée depuis le 17 novembre 2017.

Toutes ces accusations sont dues à la transaction faite entre la China Energy Fund et le gouvernement du Tchad entre 2014 et 2016.

Le gouvernement américain lave l'honneur du Dr GADIO grâce à un « non à prosecution agreement », qui signifie en français, un « accord de cessation de toutes les poursuites ».

C'est d'ailleurs, ce qui soulage ses militants d'après seneplus.com, parcouru par la rédaction de Confidentiel Afrique.

La caution déjà versée pour bénéficier d'un placement en résidence surveillée pour le député sénégalais par ailleurs président de l'Institut panafricain de stratégie sera restituée.

Suite à cette grande victoire, le retour du grand panafricaniste et défenseur des droits de l'homme au Sénégal est attendu. Incessamment.

Sénégal

Des militaires français impliqués dans une rixe à Dakar

Au Sénégal, cinq militaires français basés à Dakar sont directement liés… Plus »

Copyright © 2018 Confidentiel Afrique. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.