Sénégal: Plus de 13 milliards FCFA des Pays bas pour dépolluer la Baie de Hann

15 Septembre 2018

(Ecofinance.sn - Dakar) - L'Etat du Sénégal a maintenant de quoi prendre en charge, de manière durable, la question de la dépollution et de la valorisation de la Baie de Hann.

En effet, il a bénéficié d'un financement supplémentaire de plus de 13 milliards FCFA octroyé au Sénégal par le Royaume des Pays-Bas. Ce financement, qui vient s'ajouter aux plus de 19 milliards conclu avec l'Agence française de Développement (AFD), a fait l'objet d'une convention signée entre le Ministre sénégalais de l'Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ, et le Premier Conseiller de l'Ambassade du Royaume des Pays-Bas au Sénégal.

M. Bâ a souligné la nécessité de réaliser ce projet au regard du niveau de pollution de la Baie de Hann et de ses impacts nocifs sur l'environnement. D'où l'urgence de boucler son financement et de mettre en œuvre toutes les activités devant permettre d'améliorer le cadre de vie et d'assurer le bien-être des populations riveraines en particulier par la dépollution et la décontamination de la Baie de Hann, à travers une meilleure gestion des eaux usées déversées sur la baie par les industries établies dans cette zone.

«... C'est en ce sens que l'appui considérable que le Gouvernement du Royaume des Pays-Bas accorde au Sénégal pour la réalisation de cet important projet constitue une réponse pertinente aux préoccupations des populations riveraines de la Baie de Hann exposées quotidiennement aux déchets toxiques et polluants des industriels et des professionnels du secteur des hydrocarbures», a-t-il avancé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Ecofinance

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.