15 Septembre 2018

Rwanda: Deux responsables de la Fédération arrêtés dans l'affaire de corruption d'arbitre

Les responsables de la Fédération rwandaise de football ont-ils vraiment tenté de corrompre l'arbitre du match Rwanda-Côte d'Ivoire comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2019 ?

La question se pose toujours malgré le démenti de l'instance dirigeante du football rwandais après l'accusation de Jackson Pavaza qui a indiqué que le Ferwafa a tenté de le corrompre pour influencer le résultat de la rencontre. Et les autorités du pays veulent en savoir un peu plus sur cette affaire.

Selon l'agence de presse AP, François Régis Uwayezu, le secrétaire général de la Fédération, et Eric Ruhamiriza, son responsable des compétitions, ont été arrêtés mercredi par la police rwandaise. Une enquête a d'ailleurs été ouverte pour situer les responsabilités.

Rwanda

Francophonie - Le lobbying rwandais a porté ses fruits sur le plan international

L'élection la semaine dernière de Mme Louise Mushikiwabo, ministre des Affaires étrangères… Plus »

Copyright © 2018 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.