15 Septembre 2018

Egypte: Manoeuvres militaires Bright Stars - Le grand retour de Washington au pays

De grandes manœuvres militaires égypto-américaines, aériennes, navales et terrestres sont en cours au nord-ouest de l'Egypte non loin de la frontière libyenne. Les manœuvres qui ont commencé le 8 septembre vont se poursuivre jusqu'au 20.

La France, le Royaume uni, l'Italie, l'Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis et la Jordanie y participent. Des manoeuvres auxquelles assistent enfin des observateurs d'une quinzaine de pays y compris africains.

Ces manœuvres « Bright Star 2018 » sont les plus importantes de l'histoire de la coopération militaire égypto-américaine qui a commencé en 1980 au lendemain de la signature des accords de paix de Camp David avec Israël.

Elles sont sur le terrain la démonstration du renforcement de l'alliance stratégique entre Le Caire et Washington avec l'arrivée au pouvoir de Donald Trump. Cette alliance avait été pratiquement gelée durant la présidence Obama qui avait aussi suspendu une bonne partie de l'aide militaire. Washington estimait que l'Egypte du président Sissi ne respectait pas le processus démocratique et les droits de l'homme.

Des préoccupations que ne semble plus avoir l'administration Trump qui a restauré la totalité de l'aide militaire à l'Egypte, soit 1200 millions de dollars par an. Une realpolitik visiblement partagée par la France, le Royaume-Uni et l'Italie pour qui l'Egypte est devenue une puissance incontournable pour la stabilité du Sud de la Méditerranée.

Egypte

CAN Total - Une reprise favorable à l'Egypte et aux équipes en déplacement

12 victoires sur 24 matches, dont 5 victoires à l'extérieur, et 12 nuls, 49 buts marqués soit une… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.