15 Septembre 2018

Togo: Atsou Atcha incrimine les programmes d'enseignement et propose une réactualisation

La rentrée scolaire au Togo c'est le 24 Septembre prochain. C'est en tout cas ainsi que le gouvernement togolais a décidé, à la suite de son dernier réajustement du calendrier de l'année scolaire qui vient. Mais l'autre problème soulevé de tout temps depuis plusieurs années au Togo est celui même du niveau de l'enseignement et donc des apprenants qui sortent des écoles togolaises.

Dans une interview accordée à nos confrères d'Elitedafrique.com, le Coordonnateur de la CSET (Coordination Syndicale des Enseignants du Togo), Atsou Atcha, croit savoir que les élèves ne sont pas à incriminer dans cette affaire mais il faudra se tourner vers le programme d'enseignement qui est dispensé dans les écoles togolaises. Il justifie son point de vue sur la question par le fait que les élèves d'aujourd'hui « ont une capacité très élevée de réflexion et de compréhension et de maîtrise des choses ». aussi, indique cet enseignant, « ce sujet doit être relativisé et abordé avec beaucoup de subtilité. Cette idée de baisse de niveau pourrait intervenir dans leur appréhension du programme qui, à mon sens, est révolu ».

En lieu et place d'une incrimination des apprenants ou encore des enseignants, Atsou Atcha, propose donc une approche de solution. « Il faudra donc essayer d'actualiser le programme en tenant compte des besoins des apprenants et de ceux dont ils doivent être capables sur le marché de l'emploi. Il faut revoir les curricula d'enseignement, de former, de recycler les enseignants, bref procéder aux états généraux de l'éducation de notre pays », c'est ce que propose le premier responsable de la CSET, cette coordination syndicale dont la lutte a abouti à l'adoption du statut particulier des enseignants par le gouvernement.

Togo

Nicodème Ayao Habia en grève de la faim devant l'ambassade du Ghana

Au Togo, Nicodème Ayao Habia, président du parti Les Démocrates et ancien député,… Plus »

Copyright © 2018 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.