17 Septembre 2018

Mali: Le président IBK dresse la feuille de route du chef du gouvernement

Mettant à profit le conseil des Ministres du vendredi 14 septembre dernier, le président de la République a décliné les grandes lignes de la mission du Premier ministre. Tout de même, Ibrahim Boubacar Keïta(IBK) reconnait que cette mission commence dans un contexte sociopolitique et économique difficile.

Ladite mission s'articule autour de cinq points essentiels à savoir : la gouvernance et les réformes politiques et institutionnelles ; la promotion d'une croissance inclusive ; le développement du capital humain et de l'inclusion sociale ; l'environnement, le changement climatique et le développement durable ; la diplomatie, la coopération et le partenariat.

Dans le domaine de la gouvernance et des réformes politiques et institutionnelles, le président de la République a invité le gouvernement à accélérer la mise en œuvre de l'Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d'Alger, avec comme seul souci la promotion du développement global de notre cher pays en vue du renforcement de la cohésion nationale et de la prise en charge des défis sécuritaires.

IBK a engagé le gouvernement à poursuivre le renforcement qualitatif et quantitatif des forces de défense et de sécurité et l'optimisation des moyens opérationnels.

Dans le cadre du développement du capital humain et de l'inclusion sociale, le président de la République a invité le gouvernement à faire du développement du capital humain et de l'inclusion sociale la clé de voute de la réalisation de son Projet de société « Notre Grand Mali avance ».

Il a particulièrement invité le gouvernement à relever le plateau technique des services sanitaires sur l'ensemble du territoire national et à engager les réformes nécessaires à la mise en place d'un régime d'assurance maladie universelle et à la prise en charge des besoins des femmes, des adolescents et des groupes vulnérables en matière de santé reproductive.

Le Chef de l'Etat a mis l'accent sur le renforcement d'une éducation de qualité pour tous et le développement de la formation technique et professionnelle en vue de promouvoir l'emploi des jeunes.

Concernant l'environnement, le changement climatique et le développement durable, Ibrahim Boubacar Keïta accorde une importance particulière au binôme eau/environnement dans l'action gouvernementale.

En retour, le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a remercié le président de la République pour la confiance placée en lui et en son équipe. Il l'a rassuré d'inscrire l'action du gouvernement dans le cadre de la réalisation des axes prioritaires indiqués.

Mali

Une nouvelle alliance politique se crée contre le pouvoir

Au Mali, à Bamako, on a assisté à la création, dimanche 21 octobre, d'un nouveau front… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.