17 Septembre 2018

Sénégal: Hausse de 27 milliards des exportations en juillet

Au mois de juillet 2018, le déficit commercial s'est détérioré de 20,4 milliards, en variation mensuelle, pour se situer à 165,7 milliards. Cette situation s'explique par une hausse des importations plus marquée (+54,2 milliards) que celle des exportations de biens (+27,3 milliards). Le taux de couverture a, ainsi, augmenté de 0,8 point de pourcentage sur la période pour s'établir à 45,5%.

En effet, les exportations de biens sont évaluées à 177,0 milliards au mois de juillet 2018 contre 149,7 milliards un mois auparavant, soit une progression de 27,3 milliards (+18,2%). Ce résultat est attribuable aux produits alimentaires (+16,8 milliards), aux produits pétroliers (+13,5 milliards), à l'acide phosphorique (+13,4 milliards) et au ciment (+1,7 milliard).

Concernant les exportations de produits alimentaires, la hausse des ventes à l'étranger est essentiellement imputable aux produits halieutiques (+15,5 milliards) et arachidiers (+2,3 milliards). En outre, les exportations d'or brut et de titane se sont, respectivement, repliées de 15,8 milliards et 1,9 milliard.

En glissement annuel, les exportations de biens ont progressé de 44,0% (+54,1 milliards), particulièrement portées par les produits alimentaires (+17,4 milliards), l'acide phosphorique (+12,3 milliards), les produits pétroliers (+11,9 milliards), l'or non monétaire (+8,8 milliards) et le zircon (+2,8 milliards).

Concernant les biens alimentaires, la hausse des exportations est soutenue par les produits halieutiques (+16,8 milliards) et arachidiers (+1,4 milliard). Par ailleurs, les exportations de titane se sont inscrites en baisse de 3,8 milliards. Sur les sept (07) premiers mois de 2018, les exportations de biens sont marquées par un raffermissement de 32,3 milliards, suite au renforcement des exportations d'or brut (+45,5 milliards), d'acide phosphorique (+34,5 milliards), de produits alimentaires (+34,5 milliards), de zircon (+9,9 milliards) et de produits pétroliers (+4,9 milliards).

La hausse des ventes de produits alimentaires est, essentiellement, portée par les produits arachidiers (+20,8 milliards) et halieutiques (+19,9 milliards). Elle a été, cependant, amoindrie par le repli des ventes de produits pour « préparation de soupes, potages et bouillons » (-2,0 milliards) et de titane (-8,3 milliards).

Sénégal

Kaolack - Un projet belge veut créer 6000 emplois pour fixer les jeunes

Le Projet d'appui à la réduction de l'émigration rurale dans le bassin arachidier (PARERBA) se fixe… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.