17 Septembre 2018

Afrique: Basketball / Tournoi de Lagos - Nigeria - Sénégal - (89-61) - Les «d-tigers» diffèrent la qualification les «Lions»

Le Sénégal devra aller chercher sa qualification lors de la phase retour des éliminatoires de la Coupe du monde Chine 2019. A l'issue du tournoi de Lagos, les Lions ont raté l'occasion de décrocher le deuxième ticket de la poule F hier, dimanche 16 septembre, en s'inclinant lourdement devant les D-Tigres du Nigeria (89-61). Le Nigeria et la Tunisie sont les premières équipes africaines à obtenir la qualification à l'issue de ce tour qualificatif. Une victoire suffira désormais au Sénégal pour valider son billet pour le Mondial.

Le Sénégal a laissé filer hier, dimanche 16 septembre, ses chances de composter son deuxième ticket pour la Coupe du Monde Chine 2019 en perdant le duel très attendu qui l'a opposé, au Nigeria, pays hôte du second tour des éliminatoires. Après avoir exercé sa domination sur le Rwanda en ouverture et ensuite face au Mali (71 à 82), les Lions ont buté sur le pays hote en s'inclinant sur la marque de (89 à 61). Une score qui reflète la toute domination des D-Tigres et d'un basket à la fois athlétique, agressif et rapide. Les Lions vont en effet subir d'entrée et se faire distancer au score (19-5. 5e).

A l'aise aussi bien dans le jeu intérieur que dans le jeu extérieur, la bande à Ike Diogou, Faruq Aminu et autres Ireogbe impose leur rythme et en profite pour prendre une longueur d'avance. Dans le deuxième quart temps, le Sénégal alterne sa défense avec une défense de zone et retrouve un peu plus de vertus offensives. Mais devant les pertes de balles, la précipitation, Xane d'Almeida et ses coéquipiers sont sous pression et subissent le jeu de contre attaques rapidement mené et combiné par une insolente adresse des Nigerians drivés par Farouq Aminu.

A ce rythme, les D-Tigers en profitent pour creuser l'écart et de le porter à 20 points (46-26. 9e). Ils accéderont à la pause sur le score de 49 à 31. Au retour des vestiaires, le Sénégal peine encore dans le secteur intérieur. Les Lions encaissent des paniers faciles et bafouillent même leur basket.

Gorgui Sy Dieng et Youssou Ndoye, muselés, les Lions trouveront quelques sensations avec le retour du Hamady Ndiaye mais aussi avec l'adresse de Maurice Ndour et d'Ibrahima Thomas au bout (64-47. 9 e). Mais c'était sans compter avec leurs puissants adversaires qui se feront encore fort de virer avec une avance de 18 points (68-49). Dans le dernier quart temps, les Lions seront tout aussi désarmés pour contenir les D-Tigers intraitables à l'intérieur de la raquette ou même à les contester sur les tirs.

Devant les nombreux espaces laissés en défense et un mauvais repli défensif, les Lions seront vite largués à 22 points (72-50. 4e). Gorgui Sy Dieng, Xane d'Almeida et autre Youssou Ndoye ne se relèveront et finiront par s'incliner avec 18 points d'écart (89-61). A l'issue de ce second tour des éliminatoires, le Sénégal est scotcher à la deuxième place de cette poule F avec 7 victoires contre deux défaites engrangées (16 points). Les Lions devancent la Rca (13 points), la Cote d'Ivoire (13 points), le Rwanda (12 pts) et le Mali (12 pts). Les trois autres tickets pour Chine 2019 seront délivrés lors de la phase retour prévue au mois de février prochain dans un pays qui n'a pas encore été déterminé par la Fiba. Le Nigeria a de son côté fait le carton plein avec 16 points au compteur. En gagnant ses 9 matches des éliminatoires, il est avec la Tunisie, les deux premiers pays à se qualifier.

Nigeria

Les familles des otages de Boko Haram dans l'angoisse

Choc et émotion après l'annonce de l'exécution d'une professionnelle de la santé dans le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.