17 Septembre 2018

Algérie: La chancelière allemande se recueille à la mémoire des martyrs de la Guerre de libération

ALGER - La chancelière de la République fédérale d'Allemagne, Angela Merkel, s'est recueillie lundi au sanctuaire des martyrs à Alger, à la mémoire des martyrs de la Guerre de libération nationale.

Accompagnée du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, Angela Merkel, a déposé une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative et observé une minute de silence à la mémoire des martyrs de la Guerre de libération.

Lire aussi: La chancelière allemande entame une visite officielle en Algérie

L'hôte de l'Algérie a profité de cet endroit, qui donne une vue imprenable de la capitale, pour apprécier la baie d'Alger.

La chancelière allemande a entamé peu auparavant une visite officielle en Algérie, à l'invitation du président de la République, Monsieur Abdelaziz Bouteflika.

Algérie

Ouargla - Mise en exploitation d'une station de déminéralisation

Une station de déminéralisation de l'eau potable a été mise en exploitation dans la commune… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.