17 Septembre 2018

Congo-Brazzaville: Aménagement du territoire - Des recommandations pour accélérer la réforme du secteur

L'atelier d'induction des experts de la cellule d'appui technique à la réforme de l'Aménagement du territoire, organisé par la tutelle avec l'appui du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), s'est achevé le 15 septembre à Zongo, dans la province du Kongo central, a fait plusieurs suggestions pour bien mener ce processus.

Les experts de la Cellule d'appui technique (CAT) se sont imprégnés, pendant trois jours, des fondamentaux de l'aménagement du territoire, du processus en cours de la réforme de ce secteur, de son état des lieux et de celui du processus Redd+ en RDC, de la structure Redd+, des procédures de gestion du Programme appui à la réforme au niveau du Pnud ainsi que du cadre organique du ministère de l'Aménagement du territoire et rénovation de la ville.

Les experts ont ainsi compris leur rôle et leur responsabilité dans la réalisation de cette réforme. Ce processus, initié par le gouvernement central, est financé par l'Initiative pour les forêts d'Afrique centrale et exécuté par le PNUD en étroite collaboration avec le ministère de l'Aménagement du territoire et rénovation de la ville. C'est ainsi qu'au terme de l'atelier, des recommandations importantes ont été formulées par les participants pour mener à bon port ce processus. Il a été, par exemple, recommandé au ministère de tutelle de saisir le gouvernement pour libérer le fonds de contrepartie afin de renforcer le processus de cette réforme ; de mettre en place un cadre de concertation avec les ministères sectoriels ainsi qu'un observatoire des territoires. Il devra également faciliter l'interaction au niveau des provinces dans l'élaboration des outils de l'aménagement du territoire et appuyer la mise en œuvre du plan de travail de la CAT tout en faisant ressortir les pré requis du PNUD et du ministère.

Au secrétariat général à l'Aménagement du territoire, les participants ont recommandé l'archivage de tous les exposés des ateliers tenus dans le cadre de cette réforme; d'organiser un atelier de sensibilisation à la collecte des données avec les services sectoriels ainsi qu'une campagne de sensibilisation au concept de l'aménagement du territoire et le processus de sa réforme.

En tant qu'agence d'exécution de cette réforme, le Pnud, pour sa part, est appelé à appuyer la mise en œuvre du plan de travail de la CAT; d'accélérer et de rendre flexible les procédures de décaissement des fonds qui retardent l'exécution de certaines tâches. En sus de cela, l'agence onsienne devra aussi améliorer les conditions de travail de la CAT en la dotant des équipements nécessaires; accélérer le dossier de la campagne de sensibilisation au concept de l'aménagement du territoire et le processus de sa réforme.

La CAT, quant à elle, devra finaliser son plan de travail ; élaborer le plan de consultation et de communication de la réforme et le plan de formation du personnel du ministère de l'Aménagement du territoire et rénovation de la ville. Aussi devra-t- elle tenir des ateliers techniques avec les ministères sectoriels dans le cadre de la collecte des données et, enfin, accélérer les activités liées à la campagne de sensibilisation au concept de l'aménagement du territoire et le processus de sa réforme. Le directeur de cabinet adjoint du ministre de tutelle, Victor Tumba, a souligné à la clôture de l'atelier que la réforme était très importante car elle aboutira à la politique nationale de l'aménagement du territoire, à la loi-cadre et au schéma national du secteur. Cet atelier, a-t-il poursuvi, a permis de comprendre tous les aspects du programme d'appui au processus de la réforme, ses objectifs et les jalons à atteindre. « On sort de cat atelier avec une plus value. Nous allons continuer à enrichir les connaissances dans les autres ateliers que nous aurons », a-t-il assuré.

Auparavant, le coordonnateur du pilier croissance inclusive et développement durable au Pnud, Idesbald Chinamula, tout en saluant l'implication du ministre dans le processus de la réforme, a appelé les participants à « lire davantage sur l'aménagement du territoire pour être à même de contribuer utilement ».

Congo-Brazzaville

Recherche minière - Le pays doté des détecteurs de sources radioactives

Le ministre de la Recherche scientifique et de l'innovation technologique, Martin Parfait Aimé… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.