17 Septembre 2018

Algérie: Le principe de la gratuité des soins est un acquis irréversible

Alger — Le principe de la gratuité des soins constitue un "acquis irréversible" pour le système national de santé, a affirmé lundi le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.

Le ministère de la Santé a rappelé dans un communiqué, que "le principe de gratuité des soins pour tous", ordonné par le Président de la République, confirmé dans la loi 18-11 relative à la santé constitue "un acquis irréversible" pour notre système national de santé.

Les articles 13 et 21 de la loi relative à la santé, précise la même source, disposent clairement que l'"état assure la gratuité des soins" et en garantit l'accès à tous les citoyens sur l'ensemble du territoire national, "aucun motif", de quelque nature que ce soit ne peut faire obstacle à l'accès du citoyen aux soins dans les structures et établissements de santé.

Algérie

Massacres du 17 octobre 1961

Cinquante-sept ans après, la France refuse toujours de reconnaitre officiellement les massacres du 17 octobre… Plus »

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.