18 Septembre 2018

Madagascar: « Paositra Malagasy » - Tracking des colis internationaux bientôt disponibles en ligne

La « Paositra Malagasy » se tourne de plus en plus vers les technologies numériques.

Les innovations sur les services postaux à Madagascar s'orientent davantage vers les technologies numériques. De nouvelles solutions pour améliorer les services express et les services financiers assurés par la « Paositra Malagasy » ont été dévoilées hier.

Le temps des services postaux limités à l'envoi et à la réception de lettres est révolu. Bien que la « Paositra Malagasy » assure encore ces services, d'autres multitudes de nouveaux produits ont déjà été lancés depuis plusieurs années. Selon les représentants de l'établissement, ces nouvelles offres s'articulent toutes, autour des TIC (Technologies de l'information et de la communication). « Les usagers de la « Paositra Malagasy » connaissent très bien notre utilisation de l'IPS (International postal system) pour les échanges de courriers internationaux comme l'EMS, les colis internationaux et les lettres en recommandées internationales, etc.

Pour contribuer à l'amélioration de l'accès aux services numériques, nous avons également mis en place 11 Cyberpaositra dans les différentes villes de la Grande-île. C'est pour dire que nos services s'articulent aujourd'hui autour des technologies numériques. Même les services financiers postaux utilisent beaucoup ces technologies, si l'on ne cite que le PosTransfer récemment lancé, l'E-Mandat, GlobalTransfer, etc. Tous ces services se font avec des partenaires internationaux. Il faut dire que la « Paositra Malagasy » est bien placée sur le réseau des services express internationaux », ont affirmé les représentants de l'établissement.

Prochainement. Plusieurs changements ont également été annoncés par la « Paositra Malagasy », entre autres, la déclaration automatisée en douane (CDS) pour éradiquer l'évasion fiscale et la corruption. D'après les explications, seulement des échantillons de colis ou de paquets seront présentés au guichet de la douane pour fluidifier la distribution. Une amélioration de la gestion de compte CCP (Compte chèque postal) basé sur le CDC (Compte de dépôt et consignation) de la Banque Centrale de Madagascar est également en vue. D'après les responsables, les clients ayant un compte CCP pourront faire des transactions à temps réel dans les grands bureaux de postes à Madagascar.

En ce qui concerne les envois et les réceptions de courriers à l'international, la « Paositra » a parlé de tracking disponible pour les clients. « Ce service viendra avec l'amélioration de notre site web qui sera désormais www.post.mg Cette nouveauté permettra aux clients de connaître où est exactement leurs courriers à un moment donné », ont expliqué les responsables auprès de l'établissement. En ce qui concerne le service de courrier intérieur, une plateforme de suivi de courrier « Rapida » sera également mise en place, d'après les informations.

Cerise sur le gâteau, l'entité prévoit un service de notifications électroniques par sms ou par e-mail pour les accusés de réception, les avis de crédit, les avis d'arrivée, etc. Selon les promoteurs de ces innovations, la « Paositra Malagasy » sera un partenaire incontournable dans l'e-commerce à Madagascar. Des comptes épargnes électroniques, rattachés au CCP seront également mis en place pour les diasporas. Bref, l'établissement a un programme chargé dans son processus de développement axé sur les innovations.

Madagascar

Volley-ball - Sommets nationaux - Des demi-finales électriques à l'affiche

Le duel cent pour cent Analamanga entre Bi'As et VBCD sera l'affiche phare chez les dames. CNaPS Sports affrontera Cosfa… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.