18 Septembre 2018

Tunisie: Quand la migration devient un vecteur de développement

Composante importante du paysage et de l'écosystème des régions côtières en Tunisie, la migration et ses différentes manifestations sont indéniablement un moteur de développement humain, économique et politique. Un vecteur de rayonnement et d'échanges. Zarzis en est un exemple vivant, selon Expertise France.

Développement local

C'est pour mettre en lumière ces potentiels que deux séminaires portant sur la migration, le retour et le développement local vont se tenir à Zarzis, dernière station avant la mer. Le 20 septembre, l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii) et l'Association de Zarzis pour le développement durable et la coopération

nationale (Addci), avec l'appui du projet européen Lemma, organisent un premier séminaire «Méditerranée et développement régional : cas du gouvernorat de Médenine», ajoute notre partenaire français.

Le 21 septembre, le projet «Dispositif de réinsertion socioéconomique des migrants de retour», mis en œuvre par Expertise France et l'Ofii, dans le cadre du programme ProGreS Migration Tunisie financé par le Fonds fiduciaire d'urgence de l'Union européenne, organise un second séminaire sur «Les enjeux locaux de la migration de retour et les défis de la réinsertion», en partenariat avec l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Ce séminaire sera inauguré par les autorités locales tunisiennes, un représentant de la Délégation de l'Union européenne et S.E. M. Olivier Poivre d'Arvor, ambassadeur de France en Tunisie.

Ces deux événements se dérouleront à l'hôtel Odyssée Zarzis. Ils rassembleront les acteurs institutionnels, associatifs et du secteur privé de la région de Médenine qui interviennent dans les domaines du développement, de la migration et de la réinsertion en leur offrant des plateformes d'échanges, de débats et de réflexion sur les opportunités et les enjeux en lien avec la migration dans leur région.

Ainsi, la migration peut devenir un vecteur de développement à la faveur de la contribution des Tunisiens établis à l'étranger qui, moyennant les encouragements nécessaires et un accompagnement de qualité, peuvent créer leurs projets dans leurs régions respectives.

Les opportunités d'investissement dans divers secteurs sont disponibles et il suffit d'oser et de mobiliser les fonds nécessaires pour se lancer dans les affaires et dynamiser la vie socioéconomique, tout en réduisant le taux de chômage.

Tunisie

WTA Moscou - Ons Jabeur perd en finale

Ons Jabeur a été malheureusement battue ce samedi en finale du tournoi de Moscou en Russie. La tenniswoman… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.